|

Côte d'Ivoire: le camp Ouattara rejette le renvoi d'ambassadeurs par Gbagbo

image_pdfimage_print

ABIDJAN — Le camp d’Alassane Ouattara, reconnu président ivoirien par la communauté internationale, a rejeté vendredi la décision du gouvernement « illégal » de Laurent Gbagbo de renvoyer du pays les ambassadeurs de Grande-Bretagne et du Canada, la jugeant « nulle et de nul effet ».

« Le gouvernement illégal de M. Laurent Gbagbo a cru devoir mettre fin à l’accréditation des ambassadeurs du Royaume-Uni et du Canada en Côte d’Ivoire. Cette décision n’émanant pas du gouvernement de la République de Côte d’Ivoire est donc nulle et de nul effet », déclare dans un communiqué le ministre des Affaires étrangères de M. Ouattara, Jean-Marie Kacou Gervais.

Le gouvernement Ouattara « remercie les gouvernements du Royaume-Uni et du Canada de l’attitude responsable qu’ils ont eue en rejetant » cette décision, poursuit-il.

« Toute déclaration future de cette nature n’engagera en rien le gouvernement de Côte d’Ivoire et devra donc être considérée comme de nul effet », conclut-il.

Londres et Ottawa ont rejeté jeudi soir la décision du gouvernement Gbagbo de renvoyer leurs ambassadeurs affectés en Côte d’Ivoire.

Le gouvernement Gbagbo entendait répliquer à la Grande-Bretagne et au Canada qui ont retiré fin décembre les accréditations des ambassadeurs ivoiriens nommés dans ces pays par M. Gbagbo et comptent reconnaître les représentants nommés par M. Ouattara.

source: AFP

Laissez un commentaire

Weboy

*