|

RDC : depuis sa cellule de la CPI Jean-Pierre-Bemba , candidat à la présidentielle en 2011

image_pdfimage_print

KINSHASA, 24 juillet (Xinhua) — Jean-Pierre Bemba Gombo, ancien vice-président de la RD Congo et président du Mouvement de libération du Congo (MLC, opposition), sera candidat de ce parti à l’élection présidentielle de novembre prochain, selon une décision prise lors du congrès du MLC qui s’est clôturé samedi à Kinshasa.

Jean-Pierre Bemba, poursuivi pour crime de guerre et crime contre l’humanité suite aux opérations militaires menées par ses troupes entre 2001 et 2002 en République centrafricaine, est détenu depuis 2008 à la Haye.

Le MLC se dit confiant de la libération de son leader par la Cour pénale internationale (CPI) avant l’élection présidentielle.

Jean-Lucien Busa, le vice-président du bureau du congrès, a précisé que son parti venait de renouveler, à l’unanimité, le mandat du président national Jean-Pierre Bemba Gombo pour une durée de cinq ans.

Les éléments du MLC étaient présents au Congo-Brazzaville à l’appel du président d’alors, Ange-Félix Patassé, menacé par les rebelles de François Bozizé qui s’étaient finalement emparés du pouvoir en mars 2003.

Jean-Pierre Bemba a été challenger de Joseph Kabila lors des élections présidentielles de 2006, ayant récolté plus de 45% des suffrages.

Tags:

Laissez un commentaire

WordPress

*