|

Présidentielle au BENIN: Adrien Houngbedji candidat de l'opposition revendique la victoire

image_pdfimage_print

Le principal opposant béninois à l’élection présidentielle, Adrien Houngbedji, a revendiqué samedi la victoire à l’élection présidentielle remporté, selon la commission électorale, par le président sortant Boni Yayi.

Houngbedji qui a qualifié M. Boni Yayi de « despote » a dénoncé des fraudes électorales. « Nous avons gagné ces élections, nous réclamons notre du » a-t-il dit aux journalistes.

Notre peuple ne renoncera pas a ce qu’il a conquis au prix de luttes héroïques, pour tomber dans la servitude de trafiquants d’election et d’un despote » a-t-il dit.

« Le peuple béninois est donc victime d’un complot qui tente de nous voler nos droits et nos libertés » a-t-il ajouté.

Selon Houngbedji, « après avoir établi une liste électorale qui exclut des centaines de milliers de nos compatriotes du vote, après avoir crée des centaines de bureaux de vote fictifs, après avoir bourré les urnes avec de faux bulletins estampillés avec de faux cachets… Yayi Boni pense assassiner la démocratie dans notre pays ».

Après l’annonce vendredi de la réélection de Boni Yayi, Houngbedji avait annoncé qu’il n’allait pas rester « les bras croisés ». Nous allons nous faire entendre de toute manière », avait réagi cet avocat de 69 ans, vétéran de la vie politique béninoise.

Les résultats annoncés par la Commission électorale doivent encore être approuvés par le Conseil constitutionnel, avant d’être définitifs.

Le président sortant, 58 ans, dont le mandat de cinq ans s’achève le 6 avril, a été officiellement déclaré vainqueur avec 53% des voix dès le premier tour contre 36% à M. Houngbedji.

source: AFP

Laissez un commentaire

Free WordPress Theme

*