|

TRIBUNE TOGO: Mme Kounté Kayi Abey a rejoint son mari à Paris

image_pdfimage_print

La famille du magistrat Kounté Koffi a quitté Lomé pour la France. C’est mercredi dernier que Mme Kayi Abbey épouse Kounté et ses deux filles ont pris le vol pour la métropole française. Selon les voisins de Kounté Koffi, Mme Kayi aurait décidé de rejoindre son mari suite aux informations persistantes alléguant que le président fugitif de la CNDH a repris avec son ex, Mme Pana.

Cette dernière est une infirmière à la retraite vivant le 15ème . Dame Kayi Abbey redouterait cette infirmière ridée dont les exploits érotiques feraient perdre la tête à ses amants. Ce n’est pas un poltron de Kounté Koffi qui serait épargné. Mme Kayi Abbey a vite fait d’aller récupérer son mari des bras fauves de la frivole infirmière. Seulement, il n’y a pas que Mme Kayi Abbey dans la vie de Kounté Koffi à Lomé. Une secrétaire nommée Mme Bouraima filtre aussi avec le président de la CNDH. Dame Kayi sait ce que cette dame peu faire en une fraction de minute d’inattention de sa part.

Les deux dames se sont rencontrées au consulat de France à Lomé pour des formalités de demande de visas. L’ambiance a été électrique. Après cette rencontre inopinée, les deux femmes accélérèrent les démarches. Ce fut une course contre la montre. Aucune ne voulait être la dernière à rejoindre Kounté alias « Kounta Kounté ».

Dans ce genre de compétition, il y a toujours des apports extérieurs qui donnent des coups de pouce aux plus chanceux. Mme Kounté fut aidée par une chancellerie et réussit à partir la première. L’usurpatrice dame Bouraima va aussi suivre. Son vol partira de Lomé ce soir. Des bagarres de femmes en perspective en France.

source : koaci

Tags: , ,

Laissez un commentaire

WordPress Themes

*