|

TOGO:Message du Président national de l’ANC à l’occasion du 27 avril 2011

image_pdfimage_print

MESSAGE DU PRESIDENT NATIONAL DE L’ANC

 

à l’occasion du 27 avril 2011

Togolaises, Togolais,

Mes Chers Compatriotes,

Le 27 avril 1960, jour mémorable de la proclamation de l’indépendance de notre cher pays, fondait les espoirs de liberté, de développement et de bien-être du peuple togolais, après la lutte longue et âpre qui a conduit à la libération du Togo. A peine ce chantier ouvert, des mains assassines brisent tout élan émancipateur et instaurent dans le pays une dictature implacable.

 

L’accession de notre pays à la souveraineté internationale est l’aboutissement d’un effort collectif et soutenu qui a nécessité la contribution et les sacrifices des filles et des fils de ce pays. De la même manière, la libération du Togo de la dictature du RPT sera le fruit de la mobilisation de toutes les populations togolaises et de toutes les forces politiques attachées à la liberté, au progrès et au bien-être du peuple togolais.

 

Voilà pourquoi, en ce jour où nous rendons un vibrant hommage à tous les artisans, compagnons et martyrs de l’indépendance de notre pays, en ce jour où nous saluons leur foi, leur courage et leurs sacrifices, nous en appelons à la mobilisation et au rassemblement de toutes les forces démocratiques pour mettre un terme au régime RPT qui a pris en otage le Togo et les Togolais et ruiné les espoirs nés de l’épopée de l’indépendance.

 

Mes Chers Compatriotes,

 

Je voudrais donc, saisir l’opportunité de ce jour pour réitérer en ce lieu, l’appel de l’ANC et du FRAC à chacun de vous.

 

Le véritable changement pour lequel nous luttons est porteur de paix. Cette paix sans laquelle nul ne peut s’épanouir.

 

Cette paix qui permet aux hommes et aux nations de grandir, d’espérer et de bâtir une vie meilleure pour les générations futures. C’est pour arracher ce changement et conquérir cette paix que j’appelle toutes les forces vives du pays à se mobiliser avec nous : fonctionnaires, artisans, agents des secteurs public et privé, gendarmes, policiers, militaires, autorités religieuses, autorités traditionnelles, agriculteurs, revendeuses des marchés, commerçants, jeunes et moins jeunes, syndicats, associations de la société civile, partis politiques, populations des villes et des campagnes, compatriotes de la diaspora.

 

Nous devons ensemble prendre la résolution de nous approprier notre destin en ayant conscience que c’est par notre foi, notre courage et nos sacrifices, que le Togo retrouvera la voie de la liberté, de la justice et du progrès pour tous.

 

L’Eternel bénisse le Togo et le Peuple Togolais !

 

ABLODE !        ABLODE !        ABLODE GBADJA !

 

Lomé, le 27 Avril 2011

 

Jean-Pierre Fabre

Laissez un commentaire

WordPress Blog

*