|

Togo – Santé : Les praticiens hospitaliers en grève les 16 et 17 août prochains

image_pdfimage_print

On pensait que la cessation d’activités au service chirurgie du Centre Hospitalier Universitaire de Lomé allait faire sortir les autorités de leur léthargie pour une solution véritable aux maux qui minent le secteur. Mais face au silence assourdissant dont fait preuve le gouvernement devant des revendications légitimes, le Synphot (Syndicat national des praticiens hospitaliers du Togo) lance un préavis de grève de deux jours sur toute l’étendue du territoire les 16 et 17 août 2012, reconductible en cas de non satisfaction des doléances formulées. Et comme c’est toujours le cas, c’est la population togolaise qui paye le plus lourd tribut.

Préavis de grève

Lomé le 03 août 2012

A

Monsieur le Ministre de la Santé

OBJET: Préavis de cessation de travail de jours de jeudi 16 au

vendredi 17 août 2012

La signature de l’accord intervenu entre le Synphot et le gouvernement le 22 juin dernier a suscité de l’espoir parmi les agents de santé de notre pays en ce qui concerne la nécessité de l’amélioration de nos conditions de vie et de travail et partant l’amélioration de la qualité de soins dans les hôpitaux publics du Togo.

Lors de ces négociations de juin, le calcul des primes de risque et contagion s’est fait sur la base des 10.585 agents, représentés par les agents de budget général, ceux des budgets autonomes et ceux émargeant aux budgets communautaires (voici les chiffres fournis par le ministère de la Santé, chiffres ayant servi de références pour les calculs: catégories A1: 540 A2: 3252, B, C, D, COGES et agents permanents= 6793. Total= 10.585 agents). Même le partage de l’enveloppe a pris en compte les administratifs, conformément aux recommandations du Synphot, en dépit des pressions faites pour les exclure. Les agents des budgets communautaires ont donc été pris en compte dans le calcul des primes et la répartition de l’enveloppe financière.

Des rencontres successives ont eu lieu depuis janvier 2012 avec vous pour le suivi de l’application des différents points de cet accord. Au cours de ces rencontres, nous n’avons pas manqué d’attirer votre attention sur les points suivants:

1-) le non paiement des primes de technicité et de risque et contagion aux agents émargeant sur les budgets COGES, préfectoraux et communaux.

2-) la lenteur qui caractérise l’exécution des opérations d’audit des formations sanitaires

3-) la mise au placard du projet de statuts généraux de la fonction publique par le gouvernement retardant ainsi l’adoption des statuts particuliers du corps de la santé

Monsieur le ministre, le Synphot a tenu le vendredi 20 juillet une Assemblée générale pour examiner les points non encore appliqués de l’accorde juin 2011; la différence fait entre les agents dans le payement des nouvelles primes est dangereuse, inacceptable et ne répond ni aux termes, ni à l’esprit de l’accord

En conséquence, l’Assemblée Générale du Synphot est aux regrets de vous annoncer qu’en signe de protestation contre les points ci-dessus évoqués, les agents de santé de toutes les catégories confondues observeront à travers tout le pays, une cessation de travail du 16 au 17 août 2012. Par cette action, les agents de santé de notre pays demandent:

1-) le paiement des les plus brefs délais sous la forme d’un appoint semestriel (de janvier à juin 2012) le montant des primes de risque dû aux agents émargeant sur les budgets COGES, communaux et préfectoraux

2-) le reversement de tous les contractuels émargeant sur tout autre budget en dehors de budget général à la fonction publique

3-) l’extension des opérations d’audits aux autres formations sanitaires

4-) l’adoption des statuts généraux de la fonction publique pour permettre au corps de la santé d’accéder à son statut particulier.

Monsieur le ministre, nous voudrions par ailleurs vous informer que ce mouvement sera reconduit sans préavis en cas de non satisfaction de nos revendications.

Monsieur le Ministre, dans l’espoir que nos revendications retiendront favorablement votre attention, nous vous prions de bien vouloir accepter nos sincères sentiments de profond respect.

Le président du Synphot,

P.O. le Secrétaire Général

Walla Atchi

liberte-togo.com

Tags: , ,

Laissez un commentaire

Weboy

*