|

TOGO : Naissance d’un collectif d’opposition au Togo

image_pdfimage_print

Le Collectif « Sauvons le Togo » est officiellement porté sur les fronts baptismaux mercredi lors d’une conférence de presse tenue au centre Christ Rédempteur à Lomé, a constaté un journaliste de l’Agence Afreepress.

Le nouveau collectif regroupe plusieurs organisations de défense des droits de l’Homme (ODDH), des partis politiques d’opposition et de la société civile togolaise.

Le coordinateur du collectif, Me Zeus Ajavon a indiqué lors du lancement que le « mouvement entend sauver le Togo des violations massives des droits de l’Homme, de la gestion opaques des ressources publiques, le retour à la constitution de 1992 avec à la clé, la limitation du mandat présidentiel ».

«Le collectif sauvons le Togo va s’employer pour que les prochaines élections soient organisées de manière transparentes et veiller dorénavant à la bonne gouvernance économique, sociale et électorale au Togo », a encore indiqué Me Ajavon.

«Nous voulons mettre fin à la gabegie, à la concussion et au népotisme », a fait savoir de son côté, Me Gil Bénoît Afangbedji, membre du collectif qui ajoute que la mission de ce collectif, est de « parvenir dans une dynamique unitaire d’action pour parvenir à l’instauration d’une armée républicaine et à la protection des droits de l’Homme ».

La plupart des leaders de l’opposition togolaise ont pris part à la cérémonie de lancement du collectif ce mercredi après-midi.

Il s’agit entre autres de Jean-Pierre Fabre de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC), d’Agbéyomé Messan Kodjo de l’Organisation pour bâtir dans l’union un Togo solidaire (Obuts), d’Abi Tchessa du Pacte Socialiste pour le Renouveau (PSR), d’Aimé Gogué de l’Alliance des démocrates pour le développement intégral (ADDI) ainsi que des représentants du Comité d’Action pour le Renouveau (CAR), de la Convention Démocratique des Peuples Africains (CDPA) et de Sursaut-Togo.

afreepress

Tags: , ,

Laissez un commentaire

Free WordPress Theme

*