|

Togo : La diaspora contribue pour 150 milliards CFA par an

image_pdfimage_print

Selon Dakoma Koussanta, Economiste à la BECAO, la diaspora togolaise, qui représente 25% de la population, apporte plus que les appuis budgétaires.

Près de 855 milliards de Francs CFA ont été transférés au Togo sur la période 2000-2009 par la diaspora togolaise, soit environ 150 milliards de FCFA en moyenne par an.

Diverses sources indiquent que, entre 1 500 000 et 2 000 000 de Togolais résideraient aujourd’hui à l’étranger.

Une étude récente menée par l’association Visions Solidaires montre que le Togo se place en deuxième position au niveau africain en ce qui concerne la part des transferts de fonds des migrants dans le PIB.

Ces chiffres indiquent clairement l’apport réel des togolais vivants à l’étranger dans l’économie du pays. Par conséquent, le rôle prépondérant joué dans son développement. Malheureusement, cette diaspora n’est pas assez prise en compte dans les politiques de développement et dans les médias.

En vue de permettre aux journalistes togolais, de mieux comprendre les enjeux de la thématique de la Migration et du Développement, les conditions de vie et de travail des togolais résidents à l’étranger, l’association Visions Solidaires, a organisé lundi 2 juillet 2012 à Lomé, en partenariat avec l’Ong MARS, un atelier de formation à l’intention d’une trentaine de professionnels de médias togolais

La rencontre a permis aux participants de cerner les tenants et les aboutissants de la migration, entres autres : la gestion des flux migratoires au Togo, l’impact économique des togolais de l’extérieur, les actions du gouvernement togolais envers le Togo et la diaspora togolaise, la libre circulation et les tracasseries dans l’espace UEMOA, les droits des migrants, etc.

Des spécialistes sur les questions de migration ont échangé avec les journalistes togolais, sur les potentialités réelles dont dispose la diaspora togolaise ainsi que sur les modalités de sa contribution à la reconstruction nationale.

L’atelier matérialise alors l’adhésion de la société civile à la volonté du gouvernement togolais de s’intéresser davantage aux questions des migrants. Ceci ; par la mise en œuvre d’une politique nationale efficace de mobilisation de la diaspora en vue de sa participation active au processus de développement socio-économique.

Le gouvernement appuie les Togolais de l’extérieur par l’Unité de Gestion du Programme Diaspora Togo (UGP Diaspora Togo).

pa-lunion.com

Tags: , , , ,

Laissez un commentaire

WordPress Blog

*