|

Réconciliation post-crise : Edem Kodjo bientôt à Abidjan

image_pdfimage_print

Edem Kodjo, ancien Secrétaire général de l`Organisation de l`Unité africaine (OUA) et ex-Premier ministre du Togo
A l`invitation de la Fondation pour l’appui à la consolidation de la Paix en Afrique (Cpa), Edem Kodjo est attendu à Abidjan pour apporter sa pierre à la reconciliation nationale

La fondation pour l’appui à la Consolidation de la Paix en Afrique (Cpa) veut s’impliquer dans la recherche de la paix en Côte d‘Ivoire. A cet effet, elle invite L’ex-Premier ministre togolais, Edem Kodjo, à Abidjan, en vue de prononcer une conférence qui a pour thème : «réconciliation nationale dans un contexte post-crise : contrainte et perspective ». Une façon pour l’ancien secrétaire de l’Organisation de l’unité africaine (Oua), devenue aujourd’hui Union africaine (Ua), également parrain du Cpa, d’apporter sa contribution à la consolidation de paix dans les pays africains, afin de prévenir ou de résoudre d’éventuels conflits. Au cours de cette visite, Edem Kodjo rencontrera le président de la République SEM Alassane Ouattara. Il visitera également les ministres des Affaires étrangères, de l’Intérieur et de l’Intégration africaine, le président de la Commission vérité, dialogue et réconciliation, le Forum des rois et chefs traditionnels, le représentant du facilitateur du dialogue direct sur la crise ivoirienne, les représentants de l’Union africaine, de la Cedeao en Côte d’Ivoire et une brochette d’élites ivoiriennes. Annoncés pour cette réunion d’une envergure internationale, des intellectuels africains invités à prendre part au débat auront, notamment, une entrevue avec l’ex-Premier ministre togolais Edem Kodjo, dont le séjour à Abidjan s’étendra du mardi 20 au jeudi 22 septembre prochain.

Marie Paule Koffi

source : Le Mandat

 

Tags:

No Responses for “Réconciliation post-crise : Edem Kodjo bientôt à Abidjan”

  1. EDOUH Séwa dit :

    M.Edem KODJO est dans son rôle.L’auteur du concept du »Grand Pardon » dans les années 90, concept rebaptisé « Vérité-Justice -Réconciliation » aujourd’hui va enfin apporter sa modeste contibution pour la sortie de crise en Côte d’Ivoire.
    Il avait caressécela,mais n’avait n’avait pas été écouté par des chefs d’Etats et de Gouvernement qui ont choisi plûtôt la voie institutionnelle (CEDEAO-UA-UEMOA….).Puisse le Saint Esprit l’éclairer et aider nos frères ivoiriens à avoir le coeur du roi David (cf 2 Samuel:16)en supportant les diverses humiliations et torts dont chacun a été l’objet afin d’aboutir au Grand Pardon.

Laissez un commentaire

Free WordPress Theme

*