|

Le SYNPHOT menace de paralyser le secteur de la santé à compter du 30 Mai

image_pdfimage_print

Le Syndicat National des Praticiens Hospitaliers du Togo (SYNPHOT) menace de paralyser de secteur de la santé du 30 mai au 1er juin pour exiger une amélioration des conditions de vie et de travail de agents de santé.Selon des sources proches de ce syndicat, un « préavis de cessation de travail » a été adressé au ministre de la fonction vendredi dernier.

« Nous avons adressé un préavis de cessation de travail de trois jours à compter du 30 Mai au ministre de la fonction publique, conformément aux recommandations de notre Assemblée générale tenue le 14 mai dernier à Lomé », a indiqué Atchi Walla, le secrétaire général du SYNPHOT.

Un « service minimum » sera assuré dans les services de réanimation et d’urgence dans les grands centres, a-t-il souligné.

Le SYNPHOT menace de durcir le mouvement de grève en cas de non satisfaction de sa revendication.

Les praticiens hospitaliers du Togo exigent notamment l’adoption de leur statut particulier et la dotation sans délai des trois Centres Hospitaliers et Universitaires d’une connexion Internet.

Ils exigent également le versement sans délai en une seule et unique tranche de l’appoint annuel d’un montant de 180.000 F CFA au titre de l’année dernière.

 

Laissez un commentaire

WordPress Blog

*