|

INTERVIEW entre Mr Agbéyomé KODJO et LYNX.INFO

image_pdfimage_print

LYNX.INFO: Dans son discours du nouvel an, Gilchrist Olympio vante le CPDC rénové au moment où OBUTS votre parti quitte la table du dialogue. Regrettez-vous d’être allé à cette table?

OBUTS : Certainement pas ! Notre participation au CPDC rénové est dans la constance de la ligne politique qui est nôtre et celle du CVU au lendemain du sacre de la contre vérité des urnes lors de la présidentielle du 04 mars 2010. Par ailleurs le contexte géopolitique mondial de même que l’impasse sociopolitique permanente avec des incidences désespérantes sur la survie de la majorité écrasante de la population nécessitaient que les artisans de l’alternance et du changement démocratique fassent preuve de génie et d’audace pour acculer Faure GNASSINGBE et le Pouvoir RPT/AGO, et démontrer sans conteste la grande duplicité derrière l’ouverture politique serinée sur tous les toits. Je me réjouis que l’objectif soit atteint grâce à notre investissement dans les travaux du CPDC rénové. Ce d’autant plus que nous avons élaboré ensemble avec L’Alliance une plateforme commune axée sur des propositions de bon sens fondées sur les principaux acquis de la Constitution de 1992, et proposé un agenda des travaux à même de répondre aux attentes pressantes du Peuple togolais. La CDPA et le PDP se sont par la suite joints à L’ALLIANCE et OBUTS pour défendre dans une bonne mesure les mêmes revendications. Malgré toute notre bonne foi et l’investissement déployé pour faire aboutir les légitimes revendications du peuple souverain, nous avons hélas constaté l’indifférence du Pouvoir RPT/AGO face à la grande détresse de nos compatriotes alors que le Togo va vers un risque élevé d’implosion sociale. Face à l’échec de nos tentatives variées de faire entendre raison aux chantres du Faurisme, OBUTS résolument attachée à l’éthique politique et aux légitimes intérêts du Peuple togolais, a préféré se retirer dignement pour ne pas servir de caution à un nouveau marché de dupes.
LYNX.INFO Et pourtant tous les analystes du Togo étaient d’avis que le RPT remportera la mise. Pourquoi aviez-vous fait fi des expériences passées avec les 11 dialogues qui ont tous échoué?

OBUTS : Comme précédemment expliqué, nul doute que la complexité de la trame politique togolaise dépasse la simple arithmétique des dialogues ! Comment pouvions-nous légitimement faire fi de la misère rampante et de la désespérance grandissante de la population au motif que le RPT ne serait pas pour la 12éme fois au rendez-vous du patriotisme, de l’humanité et de la bonne volonté d’agir pour sortir sans délai le Togo de l’ornière de l’Orphelinat de l’Humanité?

La bonne foi étant toujours présumée, preuve à l’appui et à la face du Peuple togolais et de la communauté internationale, la scélératesse aussi bien que la mauvaise volonté de Faure GNASSINGBE et du Pouvoir RPT/AGO est à nouveau mise à nu.

En définitive, je ne pense pas que nous ayons fait preuve d’une naïveté en refusant d’appliquer le boycott systématique et la politique de la chaise vide qui au contraire auraient été en somme un jeu puéril, démagogique, populiste et contre-productif.

Pour rappel, nous étions les premiers que le pouvoir avait consultés pour prendre part au Gouvernement de Large Ouverture et de Grande Compétence (GLOC) au lendemain du sacre de la contre vérité des urnes lors de la présidentielle du 04 mars 2010. A l’instar du CVU, nous avions exigé comme préalable l’ouverture d’un dialogue avec toutes les forces politiques notamment le FRAC avant toute idée de gouverner ensemble. Nous avions alors sollicité l’intervention des chancelleries et de nos partenaires en développement qui ont accompli leurs diligences pour amener Faure GNASSINGBE et le Pouvoir RPT/AGO à accepter l’ouverture d’un dialogue pour décrisper la situation politique dans le pays.

Résolument fidèle à notre philosophie politique axée sur l’éthique au cœur de l’action politique, il était impossible de nous y dérober. Maintenant que la preuve de la mauvaise foi caractérisée de Faure GNASSINGBE et du Pouvoir RPT/AGO est établie, nous n’avons plus notre place au CPDC rénové qui s’apparente plus à un psychodrame politique qui consacre l’apologie du mépris des légitimes aspirations du Peuple togolais.

LYNX.INFO: Il y a des similitudes entre les revendications de l‘UFC et celles du RPT au CPDC. Comment vous l‘expliquez?

OBUTS : C’est une question de cohérence à voir les causes actuelles de la triple crise de valeurs, d’efficacité et de légitimité qui se superpose à la triple crise éthique, identitaire et managériale à laquelle est gravement confronté le Togo. Le RPT et l’UFC gouvernent ensemble, il est normal qu’ils défendent les mêmes positions face à ceux qui contestent leur légitimité, et la façon artisanale dont ils gèrent à l’heure de l’immédiateté, de la libre circulation des sons et des images les problèmes de la Terre de nos Aïeux.
LYNX.INFO : Vos petits amis du FRAC vous reproche l’inconstance dans la lutte. C‘est un peu trop exagéré de leur part ?

OBUTS : La politique en elle même est une dynamique. Rien ne saurait être figé ! La lutte pour la démocratie au Togo exige plus que tout du génie politique et de la cohérence ; et doit résolument s’inscrire dans une dynamique plastique empreinte d’éthique politique qui n’a rien à voir avec l’inconstance qu’évoqueraient nos amis du FRAC !

Telle est la constante de notre démarche politique qui échappe à ceux qui estiment que nous sommes inconstants. Que dire si face à l’incohérence politique, la constance dans la cohérence politique semble être une bêtise ?

LYNX.INFO : Plus grave, Nicolas Lawson du PRR vous fait porter le chapeau des malheurs du Togo. Selon lui, vous n’avez pas votre place dans un Togo moderne…

OBUTS : On se connait tous dans ce pays, et Nicolas Lawson s’est souvent illustré comme un homme excessif dans ses interventions. Pour moi tout ce qui est excessif est futile, c’est pourquoi j’y accorde très peu d’intérêt. Vous convenez avec moi que c’est à l’œuvre qu’on reconnaît l’artisan, et que l’épreuve des faits est plus forte que toute gesticulation si forte soit elle ! La décence voudrait que Nicolas Lawson évite de se poser en donneur de leçons paradoxales, lui qui a quitté le CPDC rénové et qui y est revenu par la petite porte ; en fait aujourd’hui l’apologie tout en évoquant des blocages dans les travaux et des tentatives de corruption sur sa personne. Nicolas Lawson est loin d’être malin comme il tente de le faire croire par ses sorties tonitruantes qui n’ont d’égal que sa méprise du Peuple togolais au nom duquel il veut s’exprimer en distribuant à tort des cartes. Il devrait savoir que le souverain peuple est à même d’identifier les bâtisseurs acharnés !

OBUTS n’a de cesse de multiplier seule ou avec d’autres partenaires notamment le CVU des propositions pertinentes et pragmatiques pour une sortie de crise heureuse et pacifique dans notre pays. L’important nous semble d’être une véritable force de proposition et d’action au service de la refondation spirituelle, morale, politique et socioéconomique du Togo en vue de l’avènement d’une société de confiance et démocratique où la justice et la prospérité partagée sont le partage de toutes les filles et de tous les fils du Togo tout entier.
LYNX.INFO: Dans un débat avec nos confrères de Africa 24, le ministre de l’économie Ayassor disait avoir diligenté un audit sur le FER qu’un certain Ferdinand Tchamsi dirigeait. En tant que politique, aviez-vous la suite de cet audit ?

OBUTS : Tout ce que nous savons c’est que le présumé coupable n’est pas inquiété, et il demeure dans les bonnes grâces de son « ami », qui aurait chaleureusement recommandé ses services à une organisation internationale. Ainsi va le Togo de Faure GNASSINGBE où on laisse l’économie nationale aux mains des prédateurs aux cols blancs qui opèrent en toute impunité.

J’étais directeur général du Port, quand sur insistance de la Banque Mondiale j’avais présidé un séminaire national sur la stratégie de la relance du secteur des transports au Togo, séminaire au cours duquel nous avons décidé de la création du FER. Je suis désolé comme vous de constater que ce fonds au lieu de servir à entretenir nos routes a plutôt servi à entretenir la bande de copains et des copines du souverain putatif.
LYNX.INFO: Transparency International classe le Togo au 149ièm rang des pays les plus corrompus….

OBUTS. : Un bien triste exploit réalisé par Faure GNASSINGBE, et que confirme la plainte déposée par les autorités américaines le 15 novembre 2011devant le tribunal de Manhattan dans l’affaire de trafic drogue et de blanchiment mettant en cause un libanais activement recherché, et qui finance les activités du Hezbollah. Ladite plainte pourrait viser hélas des officiels togolais. D’ailleurs une liste de personnes trempées dans le trafic de drogue et de blanchiment établie par le DEA circule en ce moment à Lomé, et sur laquelle plusieurs personnalités du régime de Faure GNASSINGBE figurent en bonne place.

Il y a tant à dire de nos jours sur la corruption au Togo devenu non seulement l’Orphelinat de l’Humanité mais aussi un repaire d’escrocs et de bandits de tout acabit !

LYNX.INFO Gilbert Bawara, conseiller de Faure reconnaît qu’il y a un parti qui va naître. Fondamentalement quelque chose changera ? Assisterons-nous à une nouvelle carte politique au Togo ?

OBUTS : Une illustration d’un début de règne dynastique au long cours. Faure GNASSINGBE apporte la preuve qu’il n’adhère pas aux principes démocratiques. Autiste sévère et particulièrement inefficace face à la grande désespérance sociale, son seul souci c’est de demeurer au pouvoir et de se ménager une présidence à vie comme son prédécesseur.
LYNX.INFO: Les grèves des étudiants comme des fonctionnaires en passant par les marches du FRAC butent au mur du pouvoir. Avez-vous à OBUTS une formule qui puisse pousser Faure à discuter sincèrement ?
OBUTS : Rien ne résiste à la force de l’Amour, et là où il y a l’Amour, il y a aussi la solidarité et la fraternité partagées. Puisse les artisans de l’alternance et du changement démocratique intégrer cela afin que nous soyons cette année 2012 au rendez vous de l’Union de l’opposition pour que triomphe définitivement la Résistance citoyenne ! Faisons sans cesse confiance à l’Eternel des armées qui est merveilleusement à l’œuvre pour la délivrance de la Terre de nos Aïeux.
LYNX.INFO : Je vous remercie

OBUTS : A moi de vous remercier pour l’excellent travail d’information que vous accomplissez avec talent et dévouement.

Interview réalisée par Camus Ali Lynx.info

Tags: , , ,

Laissez un commentaire

WordPress

*