|

FIFA: Joseph S. Blatter succède à lui même à la tête de la FIFA

image_pdfimage_print

Le Président de la FIFA, Joseph S. Blatter, a été réélu pour un quatrième mandat, jusqu’en 2015, lors du 61ème Congrès de la FIFA, tenu ce mercredi 1er juin à Zurich. Une nette majorité de 186 associations membres ont voté en

faveur du Président en exercice, qui restera ainsi à la tête de l’instance dirigeante du football mondial pour les quatre prochaines années. Le nombre total de votes – à bulletins secrets – s’est élevé à 203.

Le Président Blatter a remercié les délégués de lui accorder leur confiance. « Je suis très honoré d’accepter le mandat de Président qui m’est confié par le 61ème Congrès de la FIFA pour la période 2011-2015. Ensemble, nous pouvons faire face aux problèmes auxquels le football est confronté aujourd’hui et montrer que notre sport reste très solide et fort », a-t-il déclaré.

Le Président de la FIFA a parlé du besoin de transparence et de « tolérance zéro » dans la lutte contre les dangers qui menacent le football. Les associations membres ont approuvé sa proposition selon laquelle le Congrès pourra à l’avenir voter pour choisir l’hôte de la Coupe du Monde de la FIFA™ et sera habilité à élire les membres de la Commission d’Éthique de la FIFA.

Le Congrès a également approuvé une autre proposition faite par le Président Blatter : la création d’une commission de gouvernance et de conformité composée de personnalités respectées de la famille du football ou issues d’autres domaines, laquelle aura pour mission d’examiner les problèmes qu’elle identifiera et de suggérer des solutions.

Le Président de la FIFA a conclu que, si cela s’avérait nécessaire, un congrès extraordinaire serait convoqué pour évaluer les conclusions de cette commission et restaurer la crédibilité de la FIFA.

Je suis très honoré d’accepter le mandat de Président qui m’est confié par le 61e Congrès de la FIFA.

Le Président de la FIFA, Joseph S. Blatter

Les 208 associations membres de la FIFA étaient toutes présentes au début du Congrès, et seules les fédérations de Brunei et de São-Tomé-et-Príncipe n’avaient pas le droit de vote, celles-ci n’ayant pas rempli les exigences statutaires minimales de participation aux compétitions de la FIFA.

Un total de 206 associations disposaient donc du droit de vote et le Congrès a approuvé la décision prise deux jours plus tôt par le Comité Exécutif de la FIFA de lever les suspensions des Fédérations de Football de Bosnie-Herzégovine et de Brunei.

Au début des procédures, le Congrès de la FIFA a approuvé l’ordre du jour du Congrès 2011, le procès-verbal du Congrès 2010 tenu à Johannesburg, le Rapport d’activité de la FIFA 2010 et les états financiers de la FIFA pour 2010 et la période 2007-2010 ainsi que le budget détaillé pour 2012. Les détails des états financiers sont présentés dans le Rapport financier de la FIFA qui est disponible sur FIFA.com.

Le Congrès a par ailleurs ratifié plusieurs amendements aux Statuts de la FIFA. Les articles 73, 78, 79 et 80 ont été amendés pour que des dispositions plus claires soient en place en matière d’autorisation de matches internationaux afin de protéger l’intégrité du football.

Un amendement de l’article 5 a également été approuvé afin de donner une base statutaire au projet de « premier enregistrement » proposé par la FIFA en étroite collaboration avec l’UEFA, avec pour objectif de protéger les clubs formateurs et les jeunes joueurs, et de préserver le panel de joueurs disponibles pour les équipes représentatives ainsi que d’encourager la compétitivité des compétitions et favoriser l’incertitude de leurs résultats.

De plus, l’article 14 a été modifié afin de permettre la suspension de toute association membre qui commette une seule violation – mais très grave – de ses obligations de membre. Par ailleurs, les articles 34 et 36 ont été amendés pour modifier le nom de la Commission d’Audit Interne qui sera désormais dénommée Commission d’Audit, et ce afin de mieux refléter le rôle de cette commission en tant qu’organe de rapport auprès du Congrès.

Enfin, le vice-président sortant de la FIFA Dr Chung Mong-Joon a été nommé par le Congrès vice-président d’honneur de la FIFA, et les membres sortants du Comité Exécutif Junji Ogura, Franz Beckenbauer et Geoff Thompson se sont vu remettre une distinction. En outre, SAR le Prince Ali Bin Al Hussein, David Chung et Jim Boyce ont été accueillis comme nouveaux vice-présidents de la FIFA, et Manilal Fernando, Mohamed Raouraoua et Theo Zwanziger comme nouveaux membres du Comité Exécutif, en vertu des élections survenues dans les diverses confédérations cette année.

L’année prochaine, le Congrès de la FIFA se tiendra à Budapest, en Hongrie, les 24 et 25 mai.

source:fifa

Laissez un commentaire

WordPress Themes

*