|

Encore quelques milliers de togolais dans les rues de Lomé ce samedi, suite à l’appel des Organisations de défense des droits de l’Homme

image_pdfimage_print

Quelques milliers de togolais ont encore battu le pavé ce samedi dans les rues de Lomé, suite à l’appel des Organisations de défense des droits de l’Homme (ODDH) pour « dire non aux violations récurrentes des droits de l’Homme », a constaté l’Agence Savoir News.

Partis du rond point Bè Gakpoto, les manifestants ont sillonné des rues de la capitale togolaise avant de chuter à la plage, derrière l’ancienne présidence.

Certains leaders de l’opposition dont Jean Pierre Fabre, président de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) ont pris part à cette manifestation.

Sur des banderoles et pancartes brandies, on pouvait lire : « peuple togolais, mobilisons-nous davantage », détention arbitraire, ça suffit », « opposition togolaise, ne soit pas complice » ou encore « ça suffit, sauvons le Togo ».

Les ODDH : l’Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture (ACAT-TOGO), l’Association Togolaise des Droits de l’Homme (ATDH), l’Association Togolaise pour la Défense et la Promotion des Droits Humains (ATDPDH), le Collectif des Associations Contre l’impunité au Togo (CACIT), la Coalition Togolaise des Défenseurs des Droits de l’Homme (CTDDH), l’association Journalistes pour les Droits de l’Homme (JDHO), la Ligue Togolaise des Droits de l’Homme (LTDH) et l’association Nouveau Droits de l’Homme (NDH-TOGO) – dénoncent notamment l »’impunité, les bavures militaires, les enlèvements et kidnapping des étudiants, et les actes de torture et autres formes de traitements cruels, inhumains ou dégradants ».

C’est la deuxième fois que ces ODDH appellent à manifester. Le 12 janvier dernier, les responsables de ces Organisations de défense des droits de l’Homme étaient dans les rues de Lomé pour les mêmes motifs

Selon Me Zeus Ajavon, président du CACIT-Togo, « c’est ensemble que nous allons sauver le Togo. Alors, nous devons nous mobiliser ».

« On doit s’organiser pour faire l’union de tous ceux qui veulent le changement dans ce pays », a-t-il souligné.

Certains partis de l’opposition dont la Convention Démocratique des Peuples Africains (CDPA, opposition) de Léopold Gnininvi et l’Organisation pour Bâtir dans l’Union un Togo Solidaire (OBUTS, opposition) de l’ancien Premier ministre Agbéyomé Kodjo et l’ANC avaient appelé leurs militants à sortir massivement pour soutenir ces ODDH.

Junior AUREL

savoirnews.net

Tags: , , ,

Laissez un commentaire

Free WordPress Theme

*