|

Emmanuel Adebayor : "On a une bonne équipe et il est temps de gagner la CAN"

image_pdfimage_print

Le Togo a une « bonne équipe », a affirmé dimanche Emmanuel Adébayor, soulignant « qu’il est temps de gagner la CAN ».

Les Eperviers du Togo ont battu ce dimanche au stade de Kégué à Lomé, les Panthères du Gabon (2-1), obtenant ainsi leur billet pour la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN-2013), prévue en Afrique du Sud. Au match aller, le Togo avait tenu en échec le Gabon (1-1). Plus de 25.000 spectateurs ont assisté à cette rencontre.

Les Premiers ministres Kwesi Séléagodji Ahoomey-Zunu du Togo et Raymond Ndong Sima du Gabon ont assisté à cette rencontre âprement disputée par les deux sélections.

Gonflés en bloc après le match à Libreville, les Eperviers ont étalé tout leur talent devant leur public (plus de 25.000 spectateurs). Le premier but a été inscrit à la 34ème minute par Womé Dové, suite à un cafouillage devant les buts de Didier Ovono Ebang. Ce dernier n’a constaté que les dégâts. Malgré quelques tentatives des panthères, le score est resté intact (1-0 pour les Eperviers) jusqu’à la pause.

A la reprise, les Eperviers ont alourdi la marque, grâce à l’intraitable capitaine Emmanuel Adébayor à la 55ème minute. La réduction est intervenue à la 77e minute, suite à une action personnelle d’Emérick Aubameyang.

« On a une bonne équipe et il est temps de gagner la CAN », a déclaré à la presse Emmanuel Adébayor, le capitaine des Eperviers.

« Nous avons fait notre jeu. Malgré le but réducteur des gabonais on a su jouer et nous avons la qualification », a-t-il souligné, avant d’avertir : « Je ne suis pas sûr d’aller en Afrique du Sud, si les problèmes liés aux primes ne sont pas réglés ».

« Jusqu’à présent, nous ne savons pas le montant de la prime de qualification. Le ministre dit qu’il ne sait pas, le président de la fédération dit la même chose. Alors que nous autres, connaissons ce qui a été promis aux gabonais », a souligné le capitaine des Eperviers, très irrité.

L’entraîneur du Togo, le français Didier Six a pour sa part, félicité ses poulains pour le travail abattu : « Je suis satisfait des jeunes et cette qualification va leur permettre d’évoluer ».

« J’ai une équipe jeune. Les joueurs ont produit un bon jeu. Malgré le but réducteur des gabonais, on n’a pas paniqué », a-t-il précisé.

Au dernier coup de sifflet de l’arbitre, des milliers de togolais ont pris d’assaut les rues de la capitale togolaise pour saluer cette qualification tant attendue. Au centre ville, surtout à Déckon, la fête était totale sur le grand boulevard. Des jeunes, vêtus pour la plupart de tee-shirt jaune, ont envahi le boulevard, perturbant la circulation.

A Adidogomé, les rues ont été entièrement barrées par une foule en liesse dansant le « cool catché ». Les conducteurs de taxis-motos ont préféré se mettre dans l’ambiance plutôt que de chercher des clients.

« Ce soir, c’est la fête. Pas question de chercher de client, car je suis fou de joie », lance au milieu de la foule, un conducteur de taxi-moto.

A la plage, l’ambiance était folle avec la Brasserie BB Lomé, car la bière « 33 Export » était également au stade de Kégué avec ses fans pour pousser les Eperviers à la qualification. Ils étaient environ 200 à installer leur Quartier général à la tribune couverte.

Après le match, ses fans accompagnés d’autres supporteurs se sont retrouvés à la plage pour la 3ème mi-temps, surtout que la sixième édition de la fête de la bière a été lancée depuis vendredi dernier à la plage.

La Brasserie BB Lomé est le leader dans l’industrie des boissons alimentaires au Togo. La force de la Brasserie BB Lomé réside essentiellement dans sa notoriété et la qualité de ses produits et services. FIN

Junior AUREL/ Nicolas KOFFIGAN

savoirnews

Tags: , ,

Laissez un commentaire

Free WordPress Themes

*