|

Des membres de la HAAC du Togo et du Bénin en conclave de trois jours à Notsé

image_pdfimage_print

Des membres de la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) du Togo et du Bénin sont en conclave depuis mercredi à Notsé (environ 95 km au nord de Lomé), rencontre de trois jours au cours de laquelle ils tenteront de revoir tous les contours de leurs missions en vue d’apporter d’autres innovations.

Ils auront donc à débattre de plusieurs thèmes liés à la liberté de la presse, surtout la liberté de presse dans une société démocratique. Ils analyseront les limites entre le pouvoir que détient leur Institution et le pouvoir judiciaire.

« Notre mission est assez importante. Elle est complexe, mais elle est multiple. Et nous voulons donc voir les contours de cette mission, voir comment nous pouvons améliorer ce qui existe déjà, pour pouvoir innover, puisque nous sommes dans un contexte où la technologie évolue très rapidement. Des réflexions doivent être menées également pour actualiser les textes », a indiqué Kokou Tozoun, le président de la HAAC du Togo.

Selon lui, il faut « veiller au respect de la déontologie. Et nous pensons qu’aucun métier, aucune profession ne peut se faire, sans une règle et les règles sont là ».

« On doit pouvoir les respecter ; et si on ne peut pas les respecter, la HAAC est là pour les faire respecter », a précisé M.Tozoun.

Rappelons que la HAAC est l’une des Institution de la République. Elle a pour mission notamment de garantir et d’assurer la liberté et la protection de la presse et des autres moyens de communication de masse.

La HAAC veille également au respect de la déontologie en matière d’information, de communication et à l’accès équitable des partis politiques et des associations aux moyens officiels d’information et de communication.

Junior AUREL

savoirnews.net

Tags: , ,

Laissez un commentaire

Weboy

*