|

Côte d'Ivoire: le chef de l'état-major des armées, loyal à Laurent Gbagbo, quitte l'ambassade d'Afrique du Sud

image_pdfimage_print

ABIDJAN (AP) — Le chef de l’état-major des armées loyal à Laurent Gbagbo, le général Mangou, a quitté l’ambassade d’Afrique du Sud à Abidjan, où il s’était réfugié il y a une semaine, et a regagné les rangs de l’armée, ont annoncé lundi des responsables ivoirien et sud-africain.

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Clayson Monyela a précisé que le général Philippe Mangou a quitté les lieux dimanche, après sa défection la semaine dernière. « Je peux seulement confirmer qu’il a quitté l’ambassade », a déclaré Monyela, joint par téléphone à Johannesburg.

Le général Mangou avait trouvé refuge avec sa femme et ses cinq enfants dans l’ambassade, alors que l’armée de son rival Alassane Ouattara encerclait les environs d’Abidjan.

« Le général est avec nous et l’a toujours été », a assuré le lieutenant Jean-Marc Rago, conseiller de Mangou. « Notre plan est de défendre les instituions de la République contre tous ses ennemis, les rebelles, les mercenaires, les (Nations unies) et tous ceux qui attaquent les institutions de la République commandées par le président Laurent Gbagbo ».

Lundi matin, les rues de la capitale économique étaient désertes alors que les habitants attendent la dernière bataille pour le pouvoir entre les partisans du président sortant et le nouveau reconnu par la communauté internationale Alassane Ouattara. Des milliers de soldats partisans de Ouattara étaient massés à 32km du coeur d’Abidjan, où se trouvent le palais et la résidence présidentielles.

Les employés de l’ONU ont reçu comme instruction de rester dans le batiment principal de l’institution à partir de lundi 7h. Dimanche soir, le président Nicolas Sarkozy a décidé le « regroupement sans délai de tous les ressortissants français d’Abidjan afin d’assurer leur protection ». AP
source:nouvel obs

Laissez un commentaire

WordPress

*