|

Comble d’ingratitude du pouvoir Faure Gnassingbé : Même décédé, Assani Tidjani accablé d’injures par le clan qu’il a servi

image_pdfimage_print

faure_kpatcha_tidjani« Assani Tidjani est décédé », c’est le titre d’un article publié le dimanche, 9 décembre par le site très toxique republicoftogo, relayant à sa manière la nouvelle de la mort en France du Général Assani Tidjani. A sa manière, car pour un violent réquisitoire contre un cadavre, c’en était un.

D’abord l’auteur de cet article a sciemment et de manière cynique oblitéré un pan entier de la vie de ce militaire qui a été un acteur majeur de la dévolution dynastique du pouvoir au profit de Faure Gnassingbé en 2005, au soir du décès d’Eyadéma.

Ensuite, il s’est attaqué de front à l’intégrité physique du Général « Adidas » en le traitant, non sans un sarcasme qui rivalise avec une inhumanité sans pareil, de « militaire au visage marqué par de larges scarifications ». Toute cette charge contre cet homme juste parce qu’il s’est brouillé avec Faure Gnassingbé et a été cité dans la fable d’atteinte à la sûreté de l’Etat.

Une implication supposée que l’homme a toujours niée…, jusqu’à son décès, le cœur meurtri, transpercé. Entre nous, y a-t-il encore des raisons de soutenir bec et ongles ce régime dont l’ingratitude envers ses dignitaires n’est plus à démontrer ? L’âme d’Assani Tidjani peut-elle vraiment reposer en paix ?

Lisez en encadré ce succinct mais très virulent article de Republicoftogo contre l’ex-ministre de la Défense du Togo, un Général des FAT, bref un thuriféraire du régime des Gnassingbé, de père en fils.

M. F.

Assani Tidjani est décédé

Le général Assani Tidjani est décédé vendredi, a indiqué sa famille. Il sera inhumé au Nigeria dont il était originaire. Ce militaire au visage marqué par de larges scarifications, avait effectué toute sa carrière auprès de l’ancien président Gnassingbé Eyadema. Mais en septembre 2011, il avait été condamné à 20 ans de prison pour sa participation à la tentative de coup d’Etat d’avril 2009. C’est lui qui aurait élaboré le plan de l’attaque et rédigé le communiqué qui devait être lu à la télévision. Compte tenu de la dégradation de son état de santé, il avait été autorisé à quitter le Togo pour se faire soigner en France.

Republicoftogo.com

Tags: , , , ,

Laissez un commentaire

WordPress

*