|

CEDEAO: la CEDEAO honore ses fondateurs dont Eyadema Gnassingbé et Edem Kodjo

image_pdfimage_print

Faure Gnassingbé, qui participait à Abuja au 39e sommet de la Cédéao ce jeudi 24 mars 2011 a  reçu  des mains du président Nigérian Goodluck Jonathan , le titre d’ambassadeur honorifique posthume , décerné au défunt  Gnassingbé Eyadema (père de Faure Gnassingbé) pour son rôle essentiel dans la création de l’organisation régionale en 1975 et pour ses missions de paix en Afrique

En acceptant cette récompense au nom de son défunt père, le président Faure Gnassingbe a exprimé la ‘profonde gratitude du peuple togolais dans son ensemble’ pour cette récompense posthume.
Selon lui, la reconnaissance du rôle des pères fondateurs est une marque de gratitude à leur égard pour le rôle joué dans le processus d’intégration de la région, mais aussi une occasion pour la jeune génération de dirigeants de prendre la mesure de l’héritage légué par les pères fondateurs.
L’ancien Premier ministre du Togo Edem Kodjo (ancien Secrétaire Général de l’OUA ,devenu UA) ,  a quant à lui , fait ambassadeur itinérant de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) lors de ce même  sommet de la CEDEAO

 

Laissez un commentaire

Free WordPress Themes

*