|

CAN : La Côte d'Ivoire qualifiée pour le quart de finale

image_pdfimage_print

La Côte d’Ivoire s’est contenté du minimum syndical contre le Burkina Faso (2-0) pour se qualifier en quarts de finale de la CAN, à l’issue de la deuxième journée de la phase de poules.
A défaut de rassurer, la Côte d’Ivoire a assuré jeudi sa qualification pour les quarts de finale en disposant du Burkina Faso (2-0), qui est éliminé de la CAN. «On a le potentiel pour créer la surprise car cette Côte d’Ivoire n’est pas la même que celle des années précédentes, elle est moyenne», estimait Paulo Duarte, le sélectionneur burkinabé, avant la rencontre. Difficile de lui donner tort, tant les Ivoiriens ont souffert pour remporter leur deuxième match de suite, quatre jours après la victoire contre le Soudan (1-0).
Si Didier Drogba a rendu la pareille à Salomon Kalou en lui offrant l’ouverture du score sur un centre puissant (16e), les Burkinabés auraient pu bénéficier d’un penalty dès la 6e minute. Pitroipa avait déboulé dans la surface et avait été déséquilibré par Bamba, mais l’arbitre n’avait pas bronché. Les Burkinabés ont continué de pousser et se sont procurés les occasions les plus dangereuses, mais Alain Traoré a vu Copa Barry arrêter toutes ses tentatives (22e, 51e, 85e), Moumouni Dagano, l’ancien Sochalien maintenant à Al Khor, a trouvé la transversale alors qu’il était à bout portant (71e), et Bancé a raté le cadre, toujours de la tête (90e+1).

Les Ivoiriens se sont quand même procuré… deux occasions. Didier Drogba a balancé un missile des vingt-cinq mètres détourné par Diakité (44e), avant que Gervinho ne bute à son tour sur le gardien burkinabé (62e). Ils ont réussi à doubler la mise grâce à Bakary Koné qui a détourné dans son propre but un centre anodin de Boka (82e). Une nouvelle est venue ternir la soirée : la sortie de Salomon Kalou qui s’est claqué sur l’occasion de Gervinho et a été contraint de quitter ses partenaires (65e).
A.D.
lequipe.fr

Tags: , ,

Laissez un commentaire

Free WordPress Theme

*