grand_marche_incendie_500
 
Alors qu’une polémique s’ouvre sur les auteurs des incendies ainsi que leurs motivations, la série dramatique continue. Un présumé auteur pris en flagrant délit, serait un flic.
 
Un sergent, c’est tout ce qu’o sait pour l’instant de l’identité d’un présumé auteur d’incendie, appréhendé en flagrant délit. Selon un témoin de la scène, ce dernier aurait tenté par le biais d’une allumette, de mettre le feu à une pompe dans une station service située aux environs de l’aéroport internationale de Lomé. La tentative se serait produite le lundi 14 janvier, vers 17h30.
 

TCHALAKOU Ayaovi relate la tentative d’incendie d’une station essence par un sergent [16/01/2013]

  • Il semblerait que Tchalakou Ayaovi a été arrêté.
  •  
    Appréhendé par les pompistes, l’apprenti pyromane présumé a été amené à la brigade de gendarmerie de l’aéroport. Devant son refus de décliner son identité, un gendarme plonge la main dans sa poche. Il en sort avec une carte de flic. Un Sergent, qui selon le témoin (un taximoto) que servait le pompiste au moment de la tentative criminelle alléguée, a déclaré qu’il serait né en 1971. Pas de précision sur son corps d’origine.
     
    Le fameux Sergent, serait un des auteurs de la série d’incendies qui endeuillent les Togolais depuis une semaine ?
     
    Nos tentatives pour en savoir davantage, sont pour l’instant restées vaines. On ignore en outre, la suite qui sera donnée à cette rocambolesque affaire, à un moment où une rafle est effectuée dans les rangs de l’opposition, avec pour cibles, l’ANC de Jean-Pierre Fabre et OBUTS de Kodjo Agbéyomé.
     
    Parallèlement, la série noire continue. On signale du côté de Kara (ville dont le Chef de l’Etat est originaire), un incendie qui a ravagé tôt dans la matinée de ce mardi, un centre d’informatique. On déplore d’importants dégâts matériels, dont deux voitures consumées et le bâtiment qui serait contigu au domicile d’un haut gradé de l’armée, totalement détruit.
     
    koaci
     

    1 commentaire

    1. Le problème africain en particulier le Togo, c´est parce que nous avons plus de consommateur citoyen que de patriote. Ceci dit, enfermer dans l´ignorance comme il n´est pas permis. Il ne faut pas comparer le pays développé et le pays en voix de développement ! A se stade nous n’avions pas besoin de la démocratie comme elle est défini formellement, même en Europe les pays se divise dans cette forme. La démocratie en France est autrement appliquer qu´en Allemagne ou en Angleterre et il sera ignorant de vouloir s´inspirer de la France en copie conforme. Les mentalités ne sont pas les mêmes.
      Bref, en un mot comme disait Mr. John Kennedy à sont investiture « ne pas demander ce que l´Etat va vous faire, mais plutôt ce que vous allez faire pour l´Etat en tant que citoyen »

    LAISSER UNE RÉPONSE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here