Des sociétés de Marketing Réseau, de placement d’argent et de Trading, on en compte au moins une dizaine au Togo. Et nombreuses sont celles qui disparaissent avec l’argent des clients ou qui après le placement des investisseurs ont toutes les difficultés à leur rembourser les pourcentages qui leur sont promis sur ces placements.

Face à la recrudescence de ces cas et des plaintes des clients, le ministre de l’économie, Sani Yaya, invite, dans un communiqué rendu public ce 26 mars 2021, les responsables de ces sociétés à arrêter leurs activités irrégulières sur toute l’étendue du territoire et de procéder au remboursement, sans délais, des sommes collectées auprès des adhérents, sous peine de poursuite pénale.

Parmi les sociétés citées par le ministre dans son communiqué, on trouve, entre autres, Global Trade Coorporation S.A.S., CACESPIC-IF Togo Sarl, ProsperityInvestementCoorporation (PIC) S.A, la Société de Negoce et de Courtage en Banque (SNCB), Leader Bureau Chymall Sarl-U Groupe Togo, Alliance in Motion Global, CityuCenturyu Heng He, QNET, J-Global Capital International, S.A.U, TIENS, TIMEX Trading, Aladin Group, Petronpay Togo, Black Empire, High Life International Global Building Investment and Trade (GLOBIT),  Global Investment Trading (LIYEPLIMAL).

Voici le communiqué du ministre.

@togoactualite.com

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here