gerry_taama


Pour moi, le climat politique n’a jamais été aussi nauséeux dans notre pays depuis fort longtemps. D’ores et déjà, on peut dire adieu aux élections législatives dans un climat serein. Comme je l’ai toujours clamé, je ne sais pas qui a mis le feu aux marchés, et si c’est un homme politique, fusse-t-il présidentiable, il faudrait qu’il subisse les rigueurs de la loi. Mais à la façon dont on est en train d’opérer, on a carrément l’impression qu’il s’agit d’un règlement de compte. Comment peut-on inculper son principal opposant politique et le réduire en silence, lui limiter ses mouvements au moment où tous les partis sont supposés être en pré-campagne et que les élections sont dans quelques mois. Où sont les mesures d’apaisement dont on toujours parlés?. Ce n’est pas parce que M Fabre est inculpé qui me pose un problème, mais si on voulais réduire les opposants en silence, on ne s’y prendrait pas autrement. Qu’on aille donc rapidement à ce procès pour penser à autre chose. Autrement, nous feront des élections présidentielles en 2015 couplées aux législatives initialement prévues en 2012.
 
Gerry Taama

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here