La coalition des 14 partis politiques de l’opposition togolaise passe de la parole à l’acte. Mardi, mercredi, jeudi et samedi prochains, la coalition des 14 partis politiques de l’opposition togolaise va manifester dans les rues de Lomé et de plusieurs localités de l’intérieur du pays.
Selon la coordinatrice de la coalition des 14, Brigitte Adjamagbo Johnson, il s’agit de « gigantesques » manifestations pour dire au régime « ça suffit ! ». « Les ministères concernés ont déjà été informés », avertit-elle.
Par ce retour dans les rues qui va à l’encontre de la promesse qu’elle a faite au dialogue politique, de ne suspendre ses manifestations durant le temps que va durer le dialogue, la coalition est en train de réagir contre deux actes posés par le régime de Faure Gnassingbé.
Il s’agit de la nomination le 1er mars dernier des présidents des Commission électorales locales indépendantes (CELI) et du passage à tabac dans la nuit du 24 au 25 février derniers, par les militaires, des populations de Kparatao, le village d’où le leader du Parti national panafricain (PNP), Tikpi Atchadam est originaire.
Pour la coalition, le premier acte signifie que le régime en place est plus que décidé à conduire unilatéralement le processus électoral. Et le second, pour les responsables de ce regroupement de partis politiques, est une « attitude contraire à l’apaisement souhaité ».
Intervenant ce mardi sur la radio Nana FM, Nathaniel Olympio, le président par intérim du Parti des Togolais, parti membre de la coalition des 14, le Togo va vers des lendemains difficiles.
«Si le régime croit que les Togolais vont se taire, il se trompe. Le régime pense que le dilatoire et la manipulation des événements pour faire perdurer les choses, est à leur avantage», a-t-il déclaré ajoutant que dans l’état actuel, aucune élection n’est souhaitable au Togo.
 
Global actu / http://globalactu.com/index.php/politique/item/1168-adjamagbo-des-manifestations-gigantesques-pour-dire-au-regime-ca-suffit
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici