Jean-Claude-Homawoo_ceni_500


La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) était face à la presse la veille de la fin du processus de recensement dans la Zone I qui couvre les préfectures de Kpendjal à Ogou. Démarré le 15 mars, le recensement électoral a pris fin dimanche dernier dans cette première zone.

La CENI représenté par son vice président Me Atsu Yao Jean Claude Homawoo, était face aux professionnels des médias samedi dernier au roc Hôtel d’Atakpamé (environ 175 km au nord de Lomé) pour le bilan du processus de recensement dans la Zone I. Celui-ci a présenté la situation tout en évoquant des insuffisances.

« Nous sommes satisfaits de l’enrôlement de la population, malgré les petites difficultés que les kits nous ont posées dans certaines localités. Néanmoins, nous sommes confiants que tous les togolais de cette zone sont aussi satisfaits. Car ils possèdent leur carte d’électeur pour les prochains scrutins », a indiqué Me Homawoo.

Il a aussi répondu aux différentes questions des journalistes relatives au mauvais fonctionnement de certains kits, l’enrôlement des mineurs – évoqué entre temps par l’opposition ; notamment la Coalition « Arc-ciel » et le Collectif « Sauvons le Togo » – la prorogation et les rémunérations des opérateurs de saisie.

Pour le vice-président de la CENI, « plus de 60% de la population de la région des plateaux ont participé à cette opération ».

Rappelons que les togolais se préparent à aller aux urnes pour les élections législatives et locales, mais aucune date n’a encore été fixée pour la tenue de ces scrutins. Les dernières législatives remontent à octobre 2007 et les députés sont élus pour un mandat de 5 ans. FIN

Photo : Me Atsu Yao Jean Claude Homawoo face à la presse le 30 Mars à Atakpamé

D’Atakpamé, Yacoubou Taïrou Le Roi

savoirnews

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here