barrigah-nicodeme


Démarrées mardi, les concertations entre acteurs politiques, placées sous la houlette de Mgr Nicodème Barrigah, ancien président de la Commission Vérité, justice et réconciliation (CVJR), se sont poursuivies ce mercredi, a constaté un journaliste de l’Agence Savoir News.


Ces sont les locaux de l’Organisation pour la Charité et le Développement Intégral (OCDI) à Hedzranawoé qui abritent ces discussions qui se déroulent à huis clos et hors des micros et caméras des professionnels des médias.


Aucun journaliste n’était sur les lieux mercredi en milieu de matinée, a constaté un journaliste de l’Agence Savoir News.


Prennent part à la rencontre : les partis réunis au sein de la Coalition « Arc-en-ciel », l’Union pour la République (UNIR) etc… et des membres du gouvernement. Certains diplomates assistent également aux discussions à titre d’observateurs.


Selon des sources proches de ces concertations, les discussions se déroulent dans une ambiance bon enfant. « J’espère que +quelque chose+ sortira de ces concertations, afin que le climat politique soit apaisé en vue des prochaines élections », a confié à l’Agence Savoir News l’un des responsables politiques aux discussions, peu avant l’ouverture de la rencontre de ce mercredi.


Selon certains observateurs, ces concertations permettront de décrisper l’ambiance politique peu tendue ces derniers mois, avant les prochaines élections législatives et locales, théoriquement prévues pour la fin du premier trimestre.


Aucune date n’a encore été annoncée pour la tenue de ces scrutins. Ces scrutins pourront se tenir probablement à la mi-mai, en raison du retard accusé par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI).


Rappelons que les dernières législatives remontent à octobre 2007 et les députés ont été élus pour un montant de 5 ans. FIN
 
Lambert ATISSO
 
savoirnews
 
 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here