fdl

Communiqué



C’est avec consternation et ’amertume que le Front Démocratique Libéral (FDL) a appris les récents événements douloureux et malheureux qui ont frappé notre pays. Ces événements viennent porter un coup très dur à l’économie togolaise et surtout en ces périodes de crise économique qui frappe les pays partout dans le monde.
Le FDL exprime sa profonde émotion et sa grande compassion à toutes les victimes directes et indirectes de ces événements malheureux de Kara et de Lomé.
Le FDL apprécie à sa juste valeur le calme, la sérénité et la sagesse avec lesquelles, les plus hautes autorités de notre pays ont accueilli ce problème très délicat et les encourage.
Par ailleurs, le FDL prend acte des mesures prises par le gouvernement et invite le comité de crise mis en place à un travail professionnel et en toute impartialité en vue de trouver des solutions idoines.
En outre, le FDL invite les victimes à s’armer de beaucoup de patience pour accompagner le gouvernement dans la recherche de solutions à ce drame national.
Le FDL invite chaque togolaise et chaque togolais à la vigilance et d’éviter sur les ondes des propos qui sont de nature à apporter la confusion dans les esprits des populations et de laisser la commission d’enquête à faire son travail en toute sérénité. « Par un comportement citoyen, épargnons à notre pays toutes épreuves de désolation. »
En réaffirmant, une fois encore sa compassion aux victimes, le FDL encourage le gouvernement à poursuivre ses efforts de développement engagés pour notre chère patrie.
Tous unis, pour la Patrie, nous bâtirons dans la Liberté et définissons un Développement intégral dans la quiétude et l’amour pour le Togo, l’or de l’humanité


A SIGNE
Le Président
BEDY Kokou Tsanlévo.

2 Commentaires

  1. Merci pour ces mots pleins de compassion.
    Que Dieu vous donne à vous-même, à votre bureau et à tous vos membres la force d’apporter du bien à notre cher patrie, l’or de l’humanité.

  2. Chers confrères, réagissez également par rapport à l’arrêté interministériel n° 0003/MEF/MPT relatif à la mobilisation des fonds pour la participation des Eperviers du Togo à la CAN 2013.
    Malgré les contradictions contenues dans le documents, les opérateurs téléphoniques l’appliquent.
    C’est un arrêté qui est pris après que les Eperviers soient éliminés.
    Que doit comprendre le peuple togolais?

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here