C’est un climat de tension qui règne ces derniers jours dans la Région des savanes. Pour cause, un litige foncier a éclaté entre les communautés  Konkomba et lamba. Cette situation a provoqué   de violents affrontements ces communautés  dans les cantons et villages de Namon, Natchibore, Natchitikpi et Kinassibou dans la préfecture de Guérin Kouka.

Les affrontements sanglants ont occasionné d’importants dégâts matériels et plusieurs blessés graves. Les évènements se sont déroulés le weekend et ce lundi 18 mai. Certains parlent même de mort.

Selon les témoignages, le préfet de Tone aurait utilisé une stratégie pour piéger les Lamba. Ceux-ci se disent par ailleurs déterminés à aller jusqu’au bout de leur revendication. L’heure est actuellement très grave et il urge que le gouvernement prenne en main la situation.

kpatimanews

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici