Le Togo, dans le subconscient de certains citoyens totalement à part et au dessus de tout leur appartient.

Ce pays pensent-ils est leur propriété privée, un patrimoine que jupiter leur a légué en héritage.

C’est ainsi que les barons forment leurs progénitures à le devenir et les officiers dits supérieurs font pareils avec les leurs.

La troisième génération du pouvoir monarchique dans les startings blocks.

Papa ministre, fistons et petits fistons dans les méandres du pouvoir.

Papa officier, fistons et petits fistons dans le métier des armes.
Les milliards dérobés servent aussi à cela.

Objectif, régner sur le Togo pour l’éternité.

Les uns gardent le pouvoir militaire et les autres le pouvoir civil.

Et ce de génération en génération.

Une République sur papier pour faire du politiquement correct et paraître fréquentable. Mais il n’en est rien en réalité, une monarchie codifiée en perpetuation avec le soutien de l’international.

Les prévisions des fils et petits fils de la minorité à l’épreuve du temps comme sait le faire dame nature dans ses grandioses surprises en confondant toute race qui se croit aryenne et intouchable.

Les initiés au pouvoir éternel se rendront compte in fine de l’éphémèrite de la vie et de la Vanité de tout.

Ces initiés s’ils sont dotés encore de quelques valeurs humaines doivent se demander comment la grande majorité a pu les subir 54 ans durant avec autant de férocité et d’inhumanite ?

L’usure arrive à bout de tout.

Sont ils prêts à en payer le prix tel le peuple opprimé, resté debout malgré tout ?

Que la providence veille sur le Togo.

Fabbi Kouassi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici