Un échantillon de Covid Organics, la tisane malgache à base d’artemisia est déjà à Lomé et sera administré à une cinquantaine de patients testés positifs au coronavirus, a annoncé mardi soir, l’un des médecins du centre de traitement des patients.

Une mission du comité scientifique qui travaille avec les plus hautes autorités notamment le chef de l’État Faure Gnassingbé dans la gestion de cette crise sanitaire au Togo, s’est rendue à Madagascar et a ramené un échantillon de cette tisane, a souligné Dr.Lidaw Alain Bawè (infectiologue et membre du corps soignant des patients/Coronavirus).

« Le chef de l’État a instruit le comité scientifique de mettre en place un protocole pour évaluer ce médicament. A l’heure où je vous parle, nous avons un échantillon de Covid Organics pour 50 patients, notamment les nouvelles admissions. A partir de ce mardi, tous les patients qui seront admis, vont bénéficier de ce médicament », a-t-il précisé.

« Si cet essai s’avère concluant, le chef de l’État envisage une commande à grande échelle », a-t-il ajouté.

Notons que le Togo compte déjà 338 cas confirmés avec 12 décès, selon les chiffres officiels affichés ce mardi à 19H GMT. 107 patients sont guéris et 219 autres sous traitement.

Madagascar qui utilise cette tisane pour sa population, l’a déjà fournie à plusieurs pays africains. Le Nigeria —  le géant de l’Afrique de l’ouest– a aussi reçu samedi dernier, plusieurs sachets de ce produit dont l’utilisation fait grand bruit auprès des occidents.

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a mis en garde les chefs d’État africains contre l’utilisation de cette tisane. FIN

savoir news

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici