Les jeunes pensionnaires du Centre de foot Liberté de Tchékpo viennent de bénéficier d’un lot d’équipements sportifs de la part de l’ex-international togolais Kossi Agassa. Il a personnellement procédé ce samedi 11 mai 2019, à la remise officielle des kits composés de trois jeux de maillots de très haute gamme et d’un lot de ballons. 

L’ancien gardien international togolais et de Reims n’a pas lésiné sur les moyens pour venir en aide aux jeunes pensionnaires du Centre de foot Liberté. Pour lui, c’est une satisfaction de soutenir ses jeunes « frères » qui se battent pour faire de leur rêve une réalité. Il n’a pas manqué de féliciter et d’encourager le staff du Centre de foot Liberté qui abat à ses yeux un travail remarquable pour former les jeunes de la localité avec les moyens du bord.

Ce geste ô combien généreux, n’a pas laissé indifférents les responsables du CFL. « C’est un honneur et un plaisir pour nous d’avoir la visite de Kossi Agassa dont l’amour du foot n’est plus à démontrer. Sa seule venue ici est une source de motivation pour nos jeunes et une reconnaissance pour le travail que nous faisons. Encore qu’il n’est pas venu les mains vides. Ce don de maillots et de ballon nous va droit au cœur et nous tenons à lui témoigner toute notre gratitude. Agassa est un homme de grand cœur et nous sommes très honorés par son appui », a déclaré Shalom Ametokpo, chargé à l’organisation du CFL.

Les pensionnaires ont à leur tour promis de faire bon usage du matériel offert. Ils promettent également tout faire pour réussir afin que l’ancien portier du Stade de Reims soit fier des fruits de ces efforts.

Un match amical a suivi la remise officielle du don. Il a opposé le CLF et Aigles verts de Lomé. Les deux équipes à l’issue d’un match âprement disputé, se sont séparées sur un score nul d’un but partout.

Il faut noter que Kossi Agassa fait partie, depuis l’arrêt de sa carrière professionnelle, du staff technique des Eperviers. Il est l’entraineur des gardiens et l’un des hommes de confiance de Claude le Roy.

Pierre C.

 
Source : Liberté
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici