Le gouvernement, sur proposition de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) a procédé mercredi 8 mai 2019 à la convocation du corps électoral pour les élections locales au Togo.

Selon le gouvernement, la révision des listes électorales se déroulera pendant la période du 16 au 18 mai 2019. « Les opérations de révision des listes électorales se dérouleront en une phase unique sur l’ensemble du territoire national. Les centres de recensement seront ouverts tous les jours de 7 heures à 16 heures et les modalités de révisions sont définies par la CENI conformément aux dispositions du Code électoral », indique le décret.

Le gouvernement fixe ainsi officiellement la date des élections des maires et conseillers municipaux au 30 juin 2019. « Les bureaux de vote sont ouverts de 7 heures à 17 heures sur toute l’étendue du territoire national », a précisé le gouvernement.

Aussi, sur proposition conjointe de la CENI et du ministère de l’Administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales, le gouvernement a décrété que le montant du cautionnement à verser au trésor public par les candidats aux élections locales est de 20 000 FCFA par candidat titulaire. « Ce montant est réduit de moitié pour les candidats de sexe féminin conformément à l’article 285 du Code électoral insiste le décret.

Par ailleurs, la campagne électorale pour les élections locales s’ouvre le 14 juin 2019 à zéro heure et prend fin le 28 juin 2019 à 23 heures 59 minutes.

Pour rappel, les membres des forces de défense et de sécurité qui ont pour mission de garantir la sécurité des électeurs et les opérations électorales, le jour du scrutin sont appelés à voter 72 heures avant la date du scrutin.

Au total, 1527 conseillers municipaux seront élus à l’issue de ces élections.

Raphaël A.
 
source : afreepress
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici