colonie_vacances

« Les 322 lauréats à l’examen du Brevet d’Etudes du Premier Cycle (BEPC), qui ont participé à l’édition 2014 de la colonie des vacances dans le cadre du programme Vacances Utiles et Citoyennes, ont touché du doigt l’épanouissement de la jeunesse prôné par le gouvernement togolais ».

C’est ce qu’a insinué la ministre en charge du développement à la base Victoire Tomégah-Dogbé, ce jeudi à Kpalimé, (120 km à l’ouest de Lomé), lors de la cérémonie de clôture de la 5ème édition de la colonie de vacances pour les lauréats du BEPC, en présence de ses collègues de l’action sociale Dédé Ahoéfa Ekué et de l’agriculture, le colonel Ouro-Koura Agadazi.

Initié en 2010 par le Ministère du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la jeunesse et l’Emploi des jeunes, le programme Vacances Utiles et Citoyennes fait la promotion de la culture de l’excellence, le développement de l’esprit citoyen, favorise l’intégration culturelle et la cohésion sociale de tous les jeunes.

A cet effet, l’édition 2014 a regroupé pendant 10 jours les jeunes venus des cinq (5) régions du Togo avec une forte représentation de la région maritime, représentée par 130 estivants, autour des ateliers de fabrication de savon liquide, de perles, de tricotage, de décoration de chaussures, de bricolage et autres activités culturelles.

Pour la ministre en charge du développement à la base Victoire Tomegah-Dogbé, cette édition présente un bilan « satisfaisant » avec comme particularité, une moyenne de 19, 93 totalisée par une fille qui se trouve être la première moyenne depuis 5 ans.

« Ce qui est extraordinaire c’est qu’à cette édition, la meilleure note 19, 93 vient d’une fille et c’est la meilleure des moyennes depuis le début de cette activité en 2010 », s’est-elle réjouie.

Selon elle, cette activité, s’inscrivant dans la politique de la promotion de la jeunesse qui fait partie de la vision du Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, qui est de créer les meilleures conditions pour l’épanouissement des jeunes, veut former des citoyens complets qui s’acceptent mutuellement.

Les estivants, par la voix de leur porte-parole, N’Kawola D’Torga, ont demandé, à l’occasion, que l’initiation à l’informatique, l’orientation par rapport au choix des filières d’enseignement soient intégrées dans les programmes de colonie de vacances.

La rencontre a servi également d’occasion de remise de prix aux 11 premiers des lauréats dont la moyenne varie de 19,93 à 19 sur 20, qui ont bénéficié de kits scolaires et d’un ordinateur portable chacun, offert par la société Togo Télécom.

Mao R.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici