moustiquaire_impregne

Après plusieurs mois d’attente, les habitants de la Commune de Lomé ont commencé par recevoir ce matin les Moustiquaires Imprégnées d’insecticide à Longue Durée d’Action (MILDA).
L’opération devrait commencer depuis longtemps mais une histoire de détournement des moustiquaires a plombé la distribution. 400 millions des fonds qui devraient servir à acheter les moustiquaires ont volatilisé. Le ministre de la santé a été accusé d’être le responsable de ce détournement. Mais l’intéressé la semaine dernière a démenti ces accusations et a accusé à son tour le ministre Komla Mally d’être responsable du détournement.

 

Le Fond mondial qui a financé le gouvernement togolais a sommé l’Etat à rembourser ses fonds faute de quoi il suspend le reste du décaissement des 15 milliards.Ce que le gouvernement a finalement fait laissant carte blanche aux détourneurs qui ne sont pas inquiétés.

 

Cette campagne de distribution de moustiquaire qui se déroule simultanément avec la vaccination contre la rougeole couplée avec l’administration de la Vitamine A et d’Albendazole prend fin le 1er décembre prochain.

 

Selon l’UNICEF, au Togo, 12 enfants sur 100 meurent avant l’âge de cinq ans et pour deux d’entre eux, ce décès est lié au paludisme.

 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici