|

Un malfrat lynché et ligoté à un poteau électrique à Agoè-Logokopé

image_pdfimage_print

lynchage1Dans la nuit de samedi à dimanche au quartier Logopé non loin du CEG Agoè-Ouest (Kwashigan), un groupe de voleurs a été mis en déroute dans une maison où ils s’apprêteraient à commettre leur forfait. Le chef de la bande qui tentait de s’introduire dans un salon à partir de la dalle, n’a pas eu la chance comme les autres membres du gang de s’enfuir.

Les coups de sifflets ont mobilisé tout le quartier. Le chef de gang qui ne pouvait pas s’enfuir, commençait à partir de la dalle à lancer des pierres aux habitants. Il était visiblement armé de plusieurs armes blanches. On rapporte que des militaires et agents de sécurité retraités du quartier qui ont tenté de le maîtriser, auraient été blessés. Le malfrat aurait rejeté l’offre de l’un d’eux qui lui a proposé de se rendre sous sa protection afin d’éviter le lynchage de la foule et se faisait encore plus menaçant. Et c’est plus d’une heure après que le colosse a été pris.

Eu égard au calvaire qu’il a fait endurer aux habitants, le malfrat a été lynché et ligoté à un poteau électrique. Dimanche jusqu’à 10h, les curieux défilaient sur les lieux pour constater la triste fin du spectacle.

On rapporte qu’avant de rendre l’âme, il aurait fait des aveux sur les complices et les membres du gang avec lesquels il opère souvent.

C. T.

Tags: , , ,

Laissez un commentaire

WordPress Blog

*