|

Un investissement de 52 milliards de francs CFA de l'Uemoa au Togo

image_pdfimage_print

Le président de la Commission de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa), Soumaïla Cissé, a fait état, jeudi, d’un investissement de 52 milliards de francs CFA de l’Union au Togo ces dernières années.

Dans cette intervention financière de l’Union, 42 milliards ont été investis dans les projets d’infrastructures routières, d’érosion côtière qui menace dangereusement les 45 km de côte du Togo et dans des forages pour de l’eau potable en milieux ruraux.

L’Uemoa a également intervenu au Togo dans des projets d’énergie dans une approche de solution sous-régionale à la crise énergétique qui éprouve les huit pays de l’Union.

M. Cissé a levé ce coin de voile sur les interventions financières de l’Uemoa au sortir d’une audience chez le chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé, également président en exercice de l’Union.

Il est arrivé au Togo où il rencontre les hautes autorités du pays pour leur signifier la fin de son mandat de près de huit ans. M. Cissé doit rencontrer également la presse vendredi dans un grand hôtel de la capitale togolaise.

L’Uemoa dispose d’une institution financière la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) dont le siège est à Lomé, la capitale togolaise qui abrite également le siège de la Chambre consulaire de l’Union d’un coût de 8 milliards de francs CFA.
source : Xinhua

Tags: ,

Laissez un commentaire

Free WordPress Themes

*