|

Trois pays d'Afrique de l'Ouest dont le Togo reconnaissent le CNT en Lybie

image_pdfimage_print

Alors que  Bénin et le Niger ont reconnu le CNT ,c’est le tour du Togo qui vient de reconnaître le Conseil National de Transition à travers un communiqué rendu public par le ministre des affaires étrangères M Elliot Ohin.
L’UA a décidé de ne pas reconnaître explicitement, tant que dureront les combats, les insurgés libyens en lutte contre le régime de Mouammar Kadhafi.
Une quarantaine de pays dans le monde, dont 20 africains à titre individuel ont déjà reconnu le CNT.

Lire la déclaration du gouvernement togolais

Le gouvernement de la République Togolaise :

  • – Vivement préoccupé par la situation de chaos généralisé qui prévaut actuellement en Libye ;
  • – Déplorant le massacre des populations civiles, les nombreuses pertes en vies humaines et les violations massives des Droits de l’Homme ;
  • – Rassuré par la pertinence des déclarations et engagements du CNT pour la défense des intérêts supérieurs de tous les libyens sans exclusive, et sa volonté de rétablir rapidement la paix et la concorde nationale ;
  • – Notant avec intérêt les appuis multiformes que la communauté internationale s’engage à apporter au peuple libyen ;
  • – Désireux de répondre à l’appel et aux aspirations légitimes du peuple libyen à la liberté, à la démocratie et à la dignité ;
  • – Réaffirmant les responsabilités internationales qui lui incombent ;

Décide en conséquence de reconnaitre le Conseil National de Transition comme seul représentant légitime du peuple et des intérêts de la Libye.

En tout état de cause, le Gouvernement Togolais continuera de déployer les efforts nécessaires, de concert avec la communauté internationale, en vue d’apporter son soutien à toute initiative encourageant la recherche d’une solution pacifique à la crise et la réconciliation nationale dans ce pays frère.

Tags: ,

Laissez un commentaire

WordPress Blog

*