|

Togo : Pascal Bodjona à nouveau devant la justice ce mardi

image_pdfimage_print

Pascal Bodjona, du nom de l’ancien ministre de l’Administration territoriale et homme de confiance du président de la République Faure Gnassingbé, sera à nouveau devant les juges ce mardi, a appris Afreepress de sources proches du dossier.

Au plus fort de ses ennuis judiciaires, l’ex-ministre de l’Administration territoriale avait introduit un recours contre la procédure ouverte contre sa personne et exigé que le juge d’instruction chargé du dossier soit dessaisi de l’affaire. M. Bodjona, estimait à cette époque que sa qualité d’ancien haut fonctionnaire d’État ne permettait pas à « un simple juge » de mener des poursuites judiciaires contre lui conformément à l’article 422, alinéa 2 et 3 du code de procédure pénale, qui donnent compétence, non pas au juge d’instruction, mais au « Président de la Cour d’appel » de connaître de ces genres d’affaires.

Les juges d’appel retiendront-ils cet argument avancé par Pascal Bodjona et lui feront-ils droit ? La réponse à cette question est attendue par les observateurs ce mardi.

L’Émirati Abass Youssef à Lomé ce lundi

En marge de cette saga judiciaire qui s’annonce palpitante au regard des éléments du dossier et aux rumeurs faisant état de « cabales » contre ce cadre du Rassemblement du peuple togolais (RPT, parti au pouvoir), parti dissout en avril dernier et remplacé par l’Union pour la république (UNIR), l’Émirati Abass Youssef est annoncé à Lomé ce lundi.

« Un avion spécial est affrété pour lui par les sommités de la République togolaise », a confié à Afreepress, la même source.

L’ancien ministre de l’Administration territoriale est convoqué par la justice dans l’affaire dite « Bertin Sow Agba », du nom du patron de la société de gardiennage OPS accusé par l’Émirati Abass Al Youssef de lui avoir frauduleusement soutiré plus de 48 millions de dollars US, soit environ 145 milliards de F.CFA.

L’homme d’affaires Bertin Sow Agba avait été arrêté le 7 mars 2011 suite à une plainte pour escroquerie déposée par M. Youssef à qui l’on aurait « miroité la possibilité de récupérer la fortune déposée dans une banque togolaise par feu Robert Guéï, ancien homme politique ivoirien ».

Cité dans cette affaire en qualité de témoin, M. Bodjona avait été convoqué le 10 août dernier pour être auditionné en tant qu’« inculpé ». Un changement de statut contre lequel ce dernier s’élève.

Dans une décision rendue le 23 janvier dernier, la Chambre d’accusation de la Cour suprême du Togo avait ordonné la mise en liberté provisoire sous caution de Bertin Sow Agba. Cependant, l’homme croupit toujours en prison « sans aucune raison », soutiennent ses proches.

afreepress.info

Tags: , , ,

No Responses for “Togo : Pascal Bodjona à nouveau devant la justice ce mardi”

  1. tee dit :

    48millions de dollards tourne au tour de 24milliards cfa ou un peu plus, mais pas 145milliards cfa

Laissez un commentaire

Premium WordPress Themes

*