|

Togo : Naissance de la coalition « Arc-en-ciel » au Togo

image_pdfimage_print

Six (6) formations de l’opposition togolaise ont procédé ce vendredi à Lomé, au lancement de leur coalition, a constaté l’Agence Afreepress.

Dénommée « Arc-en-ciel », cette nouvelle coalition regroupe le Comité d’Action pour le renouveau (CAR) de Me Dodji Apevon, le Parti démocratique panafricain (PDP) de Bassabi Kagbara, la Convention démocratique des peuples africains (CDPA) de Leopold Messan Gnininvi, le Mouvement Citoyen pour la démocratie (MCD) de Mouhamed Tchassona Traoré, l’Union pour la démocratie sociale (UDS-Togo) d’Antoine Foli et le Nouvel engagement togolais (NET) de Gerry Taama.
« C’est en tirant les leçons du passé et en répondant à l’appel des populations à l’union de l’opposition pour mettre fin au régime en place, et après d’intenses échanges que nous avons décidé de mutualiser nos ressources », souligne la déclaration liminaire de lancement de cette nouvelle Coalition.

Dans le viseur de la coalition « Arc-en-ciel », l’obtention de l’alternance en 2015 au Togo. Pour y parvenir, elle a défini trois axes majeurs qu’elle espère étendre à toutes les forces démocratiques.
Ces trois axes portent sur le « départ de l’actuel président Faure Gnassingbé du pouvoir en 2015 et le retour de la limitation du mandat présidentiel au Togo, la mise en œuvre des réformes institutionnelles et constitutionnelles laissées en suspend et enfin l’union de toute l’opposition pour mettre un terme au système en place depuis près d’un demi-siècle ».
La nouvelle coalition a exprimé sa volonté d’œuvrer ensemble avec le « Collectif sauvons le Togo » pour obtenir des conditions d’élections justes et transparentes au Togo.
Dans ce sens, elle n’exclut pas de constituer avec le CST une alliance forte pour les prochaines élections législatives et locales.

L’autre coalition contre le régime de Faure Gnassingbé, le Collectif Sauvons le Togo a été créé le 4 avril dernier. Elle regroupe une dizaine de partis politiques et associations de la société civile.

En face, le Rassemblement du peuple togolais (RPT, au pouvoir), le plus vieux parti politique au Togo, a été dissout en avril 2012 et a laissé sa place à l’Union pour la république (UNIR).
Les élections au Togo sont prévues théoriquement en octobre prochain.

Voici la liste du bureau de la Coalition « Arc-en-ciel » :

Président, coordinateur général et porte-parole : Me Paul Apévon Dodji

Vice-président, chargé des relations avec les OSC et les autres partis : M. Bassabi Kagbara

Vice-président, chargé des structures décentralisées de la Coalition : Mme Brigite Adjamagbo-Johnson

Vice-président, chargé des relations internationales et de la diaspora : Me Mouhamed Tchassona Traoré

Vice-président, chargé de la mobilisation financière et des relations avec les acteurs économiques : M. Antoine Foli

Vice-président, chargé des réformes politiques et du programme commun : M. Gerry Taama

afreepress.info

Tags: , , ,

Laissez un commentaire

Free WordPress Theme

*