|

Togo : Mouvement de grève ce mercredi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé

image_pdfimage_print

chu_tokoinDes blocs d’opération vides, des hommes et femmes en blouses au repos ou discutant dans la cour de l’hôpital à l’heure du travail, des malades et blessés agonisants, c’est le spectacle offert ce par les praticiens hospitaliers au Centre hospitalier universitaire Sylvanus Olympio de Lomé en marge du mouvement de débrayage qui a frappé le plus grand centre hospitalier du Togo durant une partie de la journée de ce mercredi.

Ce mouvement, selon les informations recueillies, fait écho à un retard constaté dans le versement des salaires du mois de novembre au personnel de ce centre de santé.

Les effets de ce débrayage sont rapportés par plusieurs malades : « J’ai amené ma petite fille malade depuis le matin-personne ne s’occupe de nous. Ils nous disent qu’ils ont fermé, qu’ils ne veulent pas nous voir », relate une dame, la quarantaine tenant une petite fille dans les bras.

Plus loin, c’est un autre patient qui s’emporte en ces termes : « C’est à partir de 7 heures que nous avons commencé par entendre des sifflets, on nous dit qu’il n’y a pas de travail aujourd’hui que nous devons tous retourner à la maison. Ce n’est pas normal, nous souffrons et il faut qu’on s’occupe de nous ».

Selon la direction du CHU Sylvanus Olympio, les négociations entamées entre les responsables du CHU et la fédération nationale des syndicats de la santé en grève ont abouti à une « solution satisfaisante pour les deux parties ». « C’est le retard enregistré dans le payement des salaires qui est à l’origine du mouvement. Habituellement nous payons nos agents autour du 5 décembre et lorsque nous avons les moyens, nous payons un peu plus tôt, mais cette fois-ci nous sommes un peu en retard. C’est aujourd’hui que nous avons envoyé les chèques dans les banques pour le payement des différents salaires », confie le directeur général du CHU Sylvanus Olympio.

Les choses vont rentrer dans l’ordre et le travail reprend après plusieurs heures d’absence des infirmiers et médecins à leurs postes. On annonce des négociations pour mardi prochain en vue diton, d’« harmoniser les points de vue » sur le salaire et les primes de fin d’année.

afreepress

Tags: , , , ,

Laissez un commentaire

Free WordPress Themes

*