Togo : L'Union européenne consacre 6 millions d'euros à l'encrage de la société civile

image_pdfimage_print

Patrick_Spirlet_ue_togoL’Union européenne financera à hauteur de 6 millions d’euros le Projet d’appui à la société civile et à la réconciliation nationale (PASCRENA) destiné à affermir l’implication de la société civile dans les processus de développement, de démocratisation et de la réconciliation nationale au Togo, a appris mardi l’agence Xinhua auprès de la société civile togolaise.

Le projet est conjointement élaboré par le gouvernement, la société civile et la Délégation de l’Union européenne.

Il est financé sur le 10e Fonds européen de développement (FED) en appui direct aux organisations de la société civile togolaise dans ses efforts de promotion des droits humains et de la démocratie.

L’intervention de l’Union européenne vient également conforter la dynamique de l’implication de la société civile, comme partenaires de l’Etat togolais, dans la définition et la mise en oeuvre des politiques de développement.Gilbert 2017 movie trailer

Elle prend également en compte la problématique de l’implication de la société civile dans le processus de réconciliation nationale enclenché au Togo pour faire la lumière sur les actes de violence à caractère politique commis sur la période 1958-2005.

Le projet a été lancé lundi, pour une période de 4 ans, lors d’une cérémonie officielle en présence des membres du gouvernement, du chef de la Délégation de l’Union européenne au Togo, Patrick Spirlet, et des ambassadeurs de France et d’Allemagne.

L’Union européenne attend au terme de ce projet l’existence dorénavant au Togo, notamment, d’un cadre légal et institutionnel de la vie associative conforme au contexte socio-politique et économique du pays, le renforcement et la professionnalisation des organisations de la société civile ainsi que l’existence de cadres de concertation réguliers entre la société civile et l’Etat pour l’amélioration et la pérennisation du dialogue entre les deux parties.

Xinhua