|

TOGO : Les préparatifs des Eperviers plombés

image_pdfimage_print

Le mois de juin s’annonce décisif pour la sélection nationale togolaise. Engagés en éliminatoires de la CAN 2013 et du Mondial 2014, les Eperviers disputeront trois matches au cours de la première quinzaine de juin. Les préparatifs annoncés par le staff technique pour se dérouler en deux étapes n’ont toujours pas démarré.

La sélection locale devait normalement être en regroupement depuis le lundi 23 avril à Lomé. Ce premier regroupement devait durer quatre jours. 25 joueurs sont retenus par le coach Didier Six et son adjoint Tchanilé Tchakala. Ces joueurs dont la plupart évoluent en D1 seraient libérés le jeudi pour participer au championnat avec leur club. Ce programme devait être répété les semaines suivantes et permettrait au staff technique de préparer des joueurs pour certains postes où le besoin se fait sentir en équipe nationale. Le second objectif, c’est de préparer également les éliminatoires du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) et le tournoi de l’UEMOA.

Le regroupement n’a pas pu se tenir cette semaine. On évoque des difficultés financières pour justifier ce report. Certaines sources indiquent le coût très élevé de ce regroupement. On parle d’un budget prévisionnel de 6 000 000 FCFA pour les quatre jours de préparation. « De toutes les façons, nous n’avons pas reçu de budget à cet effet. La Fédération elle-même sait que cela ne figure pas dans la clé de répartition ».
Toutes les fédérations ont signé avec le ministère des sports, un contrat d’objectif qui prévoit une clé de répartition pour les fonds mis à leur disposition durant toute l’année. Selon nos informations, cette clé de répartition ne prendrait pas en compte, le CHAN disputé par les sélections nationales.

Il y a presqu’un mois que le programme de préparation des joueurs locaux est mis en place par les entraîneurs, mais aucune réponse claire ne leur est donnée jusqu’alors.

Ce regroupement des joueurs locaux devait précéder celui d’avec les professionnels vers la fin du mois de ce mois au Luxembourg, selon la proposition du sélectionneur national Didier Six. Certains joueurs pourraient être retenus à partir du regroupement des locaux pour participer à celui du Luxembourg. Mais on se demande si le premier regroupement n’a pu se tenir, quel sort sera alors réservé au second qui est décisif pour les matches du mois de juin?

Le Togo accueille, à Lomé, le premier weekend de juin, la Libye avant de se déplacer, le week-end suivant en RD Congo pour le compte des éliminatoires du Mondial 2014. Les Eperviers croiseront enfin au stade de Kégué, les Harambee Stars du Kenya dans le cadre du match retour des éliminatoires de la CAN 2013. A l’aller, le Togo avait perdu par 1 à 2.

source : | koaci.com

Tags: , , ,

Laissez un commentaire

Free WordPress Themes

*