|

Togo: Le gouvernement peaufine le document stratégie de réduction de pauvreté pour 2012

image_pdfimage_print

LOME, 19 juillet (Xinhua) — Le gouvernement togolais a entrepris d’évaluer son deuxième Document stratégie de réduction de la pauvreté (DSRP-2) devant entrer en vigueur en 2012 pendant que le précédent arrive à échéance décembre prochain, a appris mardi l’agence Xinhua.

Le Premier ministre togolais Gilbert Hounbo a présidé lundi la réunion à cet effet sur la plate-forme de haut niveau du Comité Etat-donateurs qui a regroupé les membres du gouvernement, les partenaires techniques et financiers.

La réunion a fait une revue conjointe de la mise en œuvre du DSRP-Complet (2009 et 2010) sur l’agriculture, la santé, l’éducation, l’eau, l’énergie, l’économie et les infrastructures présentés comme secteurs essentiels.

Alors que le DSRP-Complet vient à échéance en décembre, « il est de bon ton que nous fassions le point, que nous puissions tirer les leçons pour l’évaluation et la préparation du DSRP 2 qui doit entrer en vigueur en 2012 », a justifié le Premier ministre.

Il a relevé que les partenaires au développement, les membres du gouvernement togolais et les autres acteurs ont pu apporter leur contribution à l’évolution des questions de gouvernance, de croissance avec le développement du secteur privé, de capital humain et de développement solidaire qui sont des piliers de ce Document.

« Beaucoup d’efforts ont été faits depuis 2008 que le DSRP intérimaire a été adopté, et le complet en 2009 », a précisé Gilbert Houngbo, ajoutant que ce sont des efforts « reconnus » par les partenaires.

Il nuance cependant que « beaucoup restent à faire étant donné le taux de pauvreté que nous estimons toujours élevé », ajoutant l’effet aussi du phénomène de la vie chère avec des événements exogènes dont la montée des prix des produits pétroliers.

Avec les DSRP intérimaire et complet, le Togo a atteint le point d’achèvement de l’initiative Pays pauvres très endettés (PPTE) qui lui a permis de bénéficier des bailleurs, l’effacement à près de 82% de sa dette extérieure.

source:  Xinhua

Tags: ,

Laissez un commentaire

WordPress Themes

*