|

TOGO : Le FRAC et la CDPA appellent les populations à prendre part à la marche des ODDH

image_pdfimage_print

Le Front Républicain pour l’Alternance et le Changement (FRAC) et la Convention Démocratique des Peuples Africains (CDPA, opposition) ont invité ce mercredi, leurs militants à prendre part « massivement » à la « marche pacifique » prévue jeudi par des Organisations de défense des droits de l’Homme (ODDH) pour « dire non aux violations récurrentes des droits de l’Homme ».

Lire ci-dessous le communiqué du FRAC

COMMUNIQUE

Le FRAC appelle les populations à prendre massivement part à la marche des ODDH

Depuis plusieurs années, notamment après la proclamation des résultats frauduleux de l’élection présidentielle du 04 mars 2010, notre pays connaît une recrudescence des violations des droits humains qui traduit la volonté manifeste du régime RPT de liquider les libertés publiques et de s’opposer fermement à la marche du peuple togolais vers la démocratie et l’Etat de droit.

Aujourd’hui au Togo, des dizaines de personnes sont détenues arbitrairement, certaines depuis 2005, sans jugement et pour des raisons politiques, des radios sont arbitrairement fermées, des professionnels des médias sont menacés, harcelés et injustement poursuivis en justice, alors que les auteurs et commanditaires des multiples violations des droits de l’Homme bénéficient d’une totale impunité.

Face à cette situation préoccupante, l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC), Sursaut–Togo, le Pacte Socialiste pour le Renouveau (PSR), l’Alliance des Démocrates pour le Développement Intégral (ADDI), constitués en Front Républicain pour l’Alternance et le Changement (FRAC) et le Parti des Travailleurs, se félicitent de l’initiative des Organisations de Défense des Droits de l’Homme (ODDH), d’appeler à une manifestation pour dire : ‘’ça suffit’’.

Le FRAC et le Parti des Travailleurs réitèrent leur pleine adhésion à cette initiative et expriment leur soutien et leur solidarité avec les ODDH. Ils demandent à tous leurs militants et sympathisants ainsi qu’aux populations de Lomé et de ses environs, de répondre à l’appel des ODDH en prenant massivement part, le jeudi 12 août 2012, à partir de 07 heures, à la marche de protestation pacifique ‘’pour dire non aux violations récurrentes des droits de l’homme au Togo, notamment les actes de tortures et autres formes de traitements cruels, inhumains, ou dégradants, l’impunité sous toutes ses formes, les bavures militaires, les enlèvements et kidnappings des étudiants’’.

Le FRAC appelle l’ensemble des forces vives de la nation togolaise à une mobilisation générale en vue de mettre fin à 45 ans de violence et de terreur, faits d’assassinats et de crimes de tous genres, de corruption et de gabegie, de chantages et de manipulations des consciences, de menaces et d’intimidation, d’instrumentalisation des institutions et d’asservissement des citoyens.

Fait à Lomé, le 10 janvier 2012

Pour le FRAC,

Le Président National de l’ANC

Jean-Pierre FABRE

Tags: , , ,

Laissez un commentaire

Premium WordPress Themes

*