|

Togo : La coalition Arc-en-ciel mobilise ses militants à Tandjouaré

image_pdfimage_print

C’est par des chants et danses du terroir que les populations de la localité de Loko Tigou, un quartier de la ville de Tandjouaré (570 km au nord de Lomé) ont accueilli ce vendredi, la délégation de la coalition Arc-en-ciel en tournée à l’intérieur du pays depuis le 8 novembre et venue leur transmettre « un message d’unité et de mobilisation » à l’occasion des prochaines échéances électorales, a constaté sur place, l’Agence Afreepress.

Conduite par Me Dodji Apévon, président de la coalition et président du Comité d’action pour le renouveau (CAR, opposition), la délégation de haut niveau de la coalition Arc-en-ciel est composée de Brigitte Adjamagbo-Johnson, Secrétaire générale de la Convention démocratique des peuples africains (CDPA), de Me Traoré Tchassona, président national du Mouvement centriste pour le développement et la démocratie (MCD), de Bassabi Kagbara du Parti démocratique du progrès (PDP).

Réunies dans la cour de l’école primaire de Loko Tigou, les populations de Tandjouaré par la voie de leur chef ont souhaité la bienvenue à la délégation et promis « être à l’écoute du message à elles apporté par Arc-en-ciel ».

S’adressant à la foule, Me Dodji Apévon a fait savoir que l’heure était venue pour que « l’alternance soit une réalité au Togo » et selon lui, cette « alternance » ne peut être possible que grâce à la mobilisation des populations à la base. Le président de la coalition a rappelé à la mémoire des populations de Tandjouaré, la scène qui a précédé le 5 février 2005 et la mort du Général Gnassingbé Eyadema pour dire aux habitants que « le régime RPT est un régime ingrat ». « Vous avez vu comment ceux qui ont fait allégeance en 2005 à Faure Gnassingbé ont été traités ? », leur a-t-il lancé avant de les inviter à se « donner totalement pour la cause de l’alternance » et à refuser de se laisser « acheter à chaque cinq ans ».

La Secrétaire de la CDPA, Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson a fait l’objet d’un accueil particulier auprès des femmes de la localité de Loko Tigou qui ont écrit des chansons à sa gloire et loué le mérite de la « seule femme qui a osé se présenter à une élection présidentielle » et qui, selon ces dernières, constitue « l’espoir de toutes les femmes du Togo » .

Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson n’a pas manqué de reconnaissance à l’endroit de ces femmes et hommes mobilisés autour des idées défendues par la coalition dont la CDPA est membres. « Je vous salue et je vous dis merci pour l’accueil chaleureux que vous avez réservé à notre délégation. Je vous dis merci parce que vous nous montrez la voie puisque vous dites dans l’une de vos chansons qu’un seul bras ne peut faire le tour d’un baobab. Nous qui aspirons à l’union pour que les filles et fils de cette nation puissent avoir la libération, nous recevons favorablement le message », a-t-elle fait connaître.

La Secrétaire générale de la CDPA a ensuite appelé ces populations à accepter le « changement » et à travailler en sorte que ce « changement » puisse être une réalité au Togo. « Nous avons affaire à un adversaire qui a les oreilles et le cœur dur, un adversaire qui ne veut pas le bien-être du peuple. Mais nous aussi nous reconnaissons que nous avons une part de responsabilité, nous devons laisser de côté nos petites divisions et nos égos, c’est en sachant que nous ne sommes pas encore en démocratie pour que la CDPA se mesure au CAR et que le MCD se mesure au PDP que nous pouvons réaliser cette alternance c’est pourquoi nous nous sommes obligés à travailler ensemble pour libérer le pays », a insisté celle-ci. C’est au cri de : « 50 ans ça suffit, 10 ans c’est assez » que Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson a mis fin à son intervention.

Pour Bassabi Kagbara du PDP qui a succédé à la patronne de la CDPA sur l’estrade, « l’heure est venue » pour que les populations du Togo pensent à leur développement. Celui-ci a mis l’accent sur les problèmes de manque d’eau, d’électricité, de structures sanitaires, d’écoles et de routes « partout au Togo », des problèmes qui selon le président du PDP, sont plus « accrus » dans la région des Savanes.

Pour que cette situation change, a dit Bassabi Kagbara, il faut que les populations à la base se mobilisent pour les élections à venir, « surtout les locales ». « Si nous n’avons pas de conseillers municipaux, préfectoraux et des maires, nous ne pouvons rien faire. Il n’y a pas de politique sans développement, il n’y a de santé sans écoles, il n’y a pas d’écoles sans routes. Tout est lié, quand la politique va bien tout va bien. Mais tout dépend de vous, si vous acceptez que ça change, ça va changer », a indiqué l’ancien candidat à l’élection présidentielle de mars 2010.

Me Traoré Tchassona a quant à lui appelé « Tandjouaré à mettre fin au contrat signé avec le diable ». « Ceux qui sont la cause de nos misères, aujourd’hui on les connaît. Tous les cinq (5) ans, ils viennent et ils vous distribuent de l’argent puis disparaissent. Il faut leur montrer que ce contrat du diable est fini. Il faut faire le bon choix lors des élections législatives et locales pour qu’Arc-en-ciel puisse mettre à la tête des municipalités, vos propres fils et non des hommes venus de Lomé », a-t-il insisté.

La coalition Arc-en-ciel, qui est le deuxième regroupement de partis politiques au Togo après le collectif sauvons le Togo (CST) a entamé à partir du 8 novembre dernier, une tournée de prise de contact et de sensibilisation de ses militants à la base dans les régiuons des Savanes et Centrales en vue des échéances électorales à venir.

Après les étapes de Bafilo, Kanté, Cinkassé et Tandjouaré, cette coalition composée de cinq formations politiques de l’opposition togolaise se transporte ce samedi à Mandouri, Dapaong et Mango pour des meetings avec les populations de ces localités.

Cette tournée de prise de contact et d’explication prendra fin le 12 novembre par l’étape d’Atakpamé où les leaders de ce regroupement de partis politiques apporteront les mêmes messages aux populations.

Olivier Adja (Dapaong)

afreepress

Tags: , , , ,

Laissez un commentaire

Free WordPress Themes

*