|

TOGO: Inauguration à Lomé du centre panafricain de l'Ecobank

image_pdfimage_print

LOME (Xinhua) – L’important groupe bancaire de l’Afrique de l’ouest Ecobank a inauguré son nouveau siège.

L’important groupe bancaire de l’Afrique de l’ouest Ecobank a inauguré son nouveau siège inclu dans un complexe dénommé Centre panafricain Ecobank sur une superficie de 42.180 m2 en bordure de mer dans la capitale togolaise en présence de hautes personnalités d’Etat et d’institutions financière et bancaire, a constaté mardi l’Agence Xinhua.

Le groupe Ecobank est un « modèle dans le paysage de l’architecture bancaire universelle », a indiqué le Premier ministre Gilbert Houngbo dans son discours d’inauguration de ce Centre.

Le Centre panafrician Ecobank a été conçu par l’Institut de conception électronique de Chine qui a été également chargé des travaux de construction de base et des ouvrages intérieurs et de façade des bâtiments de ce complexe.

Selon le Premier ministre togolais, cette banque panafricaine, présente dans 35 pays dont 32 pays africains, est porteuse de croissance et a su progresser année après année en s’adaptant à de multiples contraintes de l’environnement africain et international.

Cette banque a évolué avec le leitmotiv constant d’appliquer « des normes et des standards internationaux pami les plus élevés pour atteindre des performances exceptionnelles et inattendues », a relevé M. Houngbo.

« Ce complexe est un symbole de ce que les Africains peuvent et doivent réaliser si nous voulons transformer notre continent », a indiqué le président du Conseil d’administration du groupe Ecobank, Lawson Kolapo, soulignant que le groupe a émergé comme un « chêne géant » symbolisé par l’immeuble de 7 étages du siège autrefois un bâtiment modeste dans la capitale togolaise.

Selon Lawson, Ecobank a atteint sa performance actuelle à travers la mise en place des unités spécialisées pour répondre aux demandes spécifiques des marchés et compte appuyer avec Ecobank Development corporation (EDC) de grands projets d’infrastructures et de développement.

L’immeuble du siège comporte une surface batie de 5.000 m2 de bureaux les plus modernes de la sous-région. Il est inclu dans un complexe économe en énergie dénommé Centre panafricain Ecobank d’une superficie totale de 42.180 m2 en bordure de mer. Il est construit par une équipe multinationale d’architectes, d’ingénieurs et d’ouvriers du bâtiment dont 3.000 du Togo. C’est le président togolais Faure Gnassingbé qui avait posé sa première pièrre le 7 novembre 2008.

source: Xinhua

Laissez un commentaire

Free WordPress Theme

*