|

TOGO : Grimoire et mensonge délibéré du régime Rpt à la tribune des Nations Unies

image_pdfimage_print

Gilbert Houngbo dans la mauvaise posture d’un Premier Ministre au pas de charge
Ce n’est plus un secret pour personne. Le mensonge est érigé en système de gouvernance au Togo et le Pm togolais, Gilbert Fossoun Houngbo, quoiqu’il soit issu du système des Nations Unies a su bien s’accommoder le désidérata du pouvoir Rpt pour prendre goût au mensonge. Il en a donné encore la preuve lors de la 66è assemblée des Nations Unies qui s’est ouverte depuis quelques jours.
Il faut noter que cette assemblée devrait voir la présence du chef de l’Etat lui-même. Mais, compte-tenu des raisons qui lui sont propres, lesquelles raisons seraient liées à la parodie de procès qui a abouti à la condamnation de Kpatcha Gnassingbé, son demi-frère, Faure Gnassingbé a dû se faire représenter par son Pm, Gilbert Fossoun Houngbo.

Il faut noter que cette assemblée devrait voir la présence du chef de l’Etat lui-même. Mais, compte-tenu des raisons qui lui sont propres, lesquelles raisons seraient liées à la parodie de procès qui a abouti à la condamnation de Kpatcha Gnassingbé, son demi-frère, Faure Gnassingbé a dû se faire représenter par son Pm, Gilbert Fossoun Houngbo.

A cette auguste assemblée, le Pm togolais n’a pas manqué l’occasion de débiter à la face du monde le tissu de mensonge qu’il a transporté dans sa valise en abordant la question de la relance de l’économie alors qu’en réalité la situation est tout autre au Togo « Le Togo s’emploie depuis quelques années à relancer son économie au profit du bien-être de ses populations et du développement. En effet, nous avons fait du renforcement de la cohésion nationale, de la bonne gouvernance démocratique, de la dynamisation des leviers économiques, du développement solidaire et du renforcement de la diplomatie, notre cheval de bataille », a déclaré pompeusement le Pm togolais lors de son intervention.

Seul celui qui ne connaît pas ce petit rectangle peut avaler cette déclaration infernale de Gilbert Houngbo. Il parle aussi facilement du bien-être des populations comme le bon peuple parvient à partager ne serait-ce qu’un seul repas dans la journée. Qui peut même parler de relance économique alors que tout le pays est saigné à blanc, l’économie nationale est siphonnée par les amies du chef de l’Etat qui sont perchées dans les postes les plus juteux du pays. De quelle relance veut-on parler lorsque le pouvoir en place n’a de cesse de mener la vie dure aux opérateurs économiques ? Qu’est-ce que le Pm appelle développement quand la gabegie, le vol systématique des biens de l’Etat, la corruption entre autres, sont érigés en système de gouvernement par la clique d’écumeurs aux commandes de l’Etat. Houngbo, en tenant ces propos, sait dans son âme et conscience qu’il était en passe de ne débiter rien que du mensonge et qu’à l’heure actuelle, il ne peut en être autrement étant donné que la situation de misère accrue des Togolais n’a pas évolué d’un pouce. C’est dommage !

S’agissant de la question des droits de l’homme au Togo, notre fameux Pm a ni plus ni moins déliré : « Dans le domaine des droits de l’homme et des libertés fondamentales, le gouvernement togolais s’est engagé à accroître les capacités de l’Etat, à assurer la protection des personnes et des biens, à garantir les libertés fondamentales et à protéger ainsi la jeune démocratie togolaise des risques de repli identitaire et de l’instrumentalisation des différences. C’est dans cette optique que le Togo vient de transmettre aux instances du Conseil des Droits de l’Homme à Genève, son rapport national dans le cadre de l’Examen Périodique Universel qui aura lieu en octobre 2011. Le Togo réaffirme ici sa détermination à respecter ses engagements internationaux et continuera à lutter contre toutes sortes de violation des droits de l’homme et à sévir contre leurs auteurs ». Du n’importe quoi ! La finalité de ce grimoire pondu par Gilbert Houngbo réside dans la requête du Togo d’un siège non permanent au sein du conseil de sécurité des Nations Unies. Pour un siège aux Nations Unies, qui ne changera rien du quotidien des Togolais, on gesticule pour dénaturer les faits et faire penser qu’au Togo, tout va pour le mieux, le gouvernement Houngbo vient de montrer une fois encore la preuve de ses limites et qu’il n’a plus rien à proposer au peuple. Autant disparaître et céder la place à d’autres Togolais plus ingénieux.

La lecture de tels propos, comparée à la réalité sur le terrain démontre à suffisance que notre Pm n’a pas semblé bien comprendre le sens et la force du contenu de cette partie de son message dénudé de vérité, au regard de la violation sans cesse répétée des droits de l’homme qui a court au Togo.

Lorsque le pouvoir togolais prend au quotidien des libertés avec les droits de l’homme, le Pm sans scrupule, lance des propos qui donnent des frissons au peuple. Nous en voulons pour preuve, le procès de Kpatcha Gnassingbé où sur toute la ligne, la violation flagrante des droits de l’homme a été mise au grand jour avec en toile de fond, la torture, des traitements dégradants, cruels et inhumains dont ont été victimes les codétenus de Kpatcha dans les locaux de l’Agence nationale de renseignements et le maître d’ouvrage demeure le tortionnaire, l’imperturbable Col Massina Yotrofèï. Ce que les Nations Unies sans combattent et que les organisations de défense des droits de l’homme ont décrié à longueur de temps. Nous osons croire que Gilbert Hongbo n’était pas dans ses beaux jours pour cerner la gravité de ce qu’il a avancé. C’est pourquoi nous n’allons pas lui en tenir rigueur.

Par ailleurs, dans son discours il s’est glorifié de la reprise du dialogue avec tous les acteurs de la classe politique nationale alors que sur le terrain, le débat politique s’enlise. Aussi, le Cpdc rénové n’est pas représentatif du peuple et que du dialogue inclusif, il n’en est absolument rien. Tout porterait à croire que la mission de Gilbert Fossoun Hougbo au cours de ce quinquennat de Faure Gnassingbé se résume aux missions impossibles assorties de gros mensonges cousus de gros fils qui ne trompent plus personne.

Peter S.
source : triangledesnenjeux.com

Tags: ,

Laissez un commentaire

Free WordPress Theme

*