|

TOGO : fin de la deuxième tour de la campagne de vaccination contre la polio

image_pdfimage_print

Le 2e tour des journées nationales de vaccination contre la poliomyélite, qui  a débuté le 29 avril 2011 ,prend fin ce dimanche 1er mai  devrait permettre au Togo de vacciner 1 694 209 enfants de moins de 5 ans .Près de 5900 vaccinateurs et mobilisateurs ont participé activement à cette campagne
Cette campagne, qui s’effectue en partenariat avec    l’UNICEF et  l’OMS,  est de lutter contre la polio afin d’éradiquer définitivement cette maladie.
En raison de la découverte de cas de Polio ‘Virus Sauvages’ en Côte d’Ivoire et des mouvements de populations entre ce pays et le Togo, « deux équipes de vaccinateurs ont été positionnées à la frontière Togo-Ghana par laquelle transitent principalement les réfugiés  ivoiriens.
Le Togo a été déclaré indemne de poliovirus sauvage autochtone en 2007. A l’instar de la plupart des pays de la sous région, le Togo a connu 9 cas de poliovirus sauvage fin 2008 et début 2009.
C’est ainsi, le gouvernement togolais, avec l’appui de l’UNICEF et de l’OMS, a-t-il décidé d’organiser deux campagnes  annuelles nationales de vaccination  contre la polio, afin d’éradiquer définitivement cette maladie.
Des  opérateurs de téléphonie mobile,  comme Togocel et Moov, ont été sollicités pour mobiliser la population, en envoyant un SMS sur la campagne à tous leurs abonnés.

La poliomyélite est une maladie très contagieuse provoquée par un virus qui envahit le système nerveux et peut entraîner une paralysie totale en quelques heures. Le virus pénètre dans l’organisme par la bouche et se multiplie dans les intestins. Fièvre, fatigue, céphalées, vomissements, raideur de la nuque et douleurs dans les membres en sont les premiers symptômes. Une paralysie irréversible (des jambes, généralement) survient dans un cas sur 200. Entre 5 à 10% des malades paralysés décèdent lorsque leurs muscles respiratoires cessent de fonctionner.

Laissez un commentaire

Free WordPress Theme

*