|

TOGO-BENIN:La Francophonie au chevet des sinistrés de l’innondation

image_pdfimage_print

Les chefs d’Etat et gouvernements des pays ayant la langue française en partage, réunis les 23 et 24 octobre, en Suisse, ont adopté dimanche à l’occasion du XIIIe sommet de la Francophonie la déclaration de Montreux. Une déclaration dans laquelle ils s’engagent à conforter la « solidarité économique francophone ». La présidente de la Confédération Suisse, Doris Leuthard, a annoncé lors de la conférence de presse de clôture du Sommet, que la Francophonie exprimait sa « solidarité et sa compassion » avec les pays touchés par les récentes inondations, à savoir le Bénin, le Togo et le Viêt-Nam. Elle a voté un projet de résolution appelant la communauté internationale à réagir. Selon Bernard Kouchner, le ministre français des Affaires étrangères, l’aide aux pays victimes d’inondations se fera « grâce à des financements innovants. »

Laissez un commentaire

Free WordPress Theme

*