Togo: Bawara a reconnu des doublons, selon Alberto Olympio

image_pdfimage_print

alberto-olympio_550x350


La course vers la présidentielle est entonnée par la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Devant la presse, lundi 19 Janvier, Alberto Olympio, le patron du parti des Togolais a révélé que le pouvoir de Lomé reconnait des failles dans le fichier électoral actuel.
 
« Bawara (ministre de l’administration territoriale ndlr) lui-même m’a confié qu’il reconnait qu’il y a des doublons dans le fichier électoral », c’est en substance, les mots du président du parti des Togolais. « Mais, le nettoyage du fichier électoral est aussi ce que nous (parti des Togolais ndlr) savons très bien faire, s’ils nous le donne, on pourra bien s’en occuper» a retorqué Alberto Olympio.
 
Alors qu’il disait présenter ses voeux à la presse, Alberto Olympio a rappelé qu’il reconnait que les fraudes au Togo pendant les élections se passent à plusieurs niveaux et dans le fichier électoral aussi, et ce, dit-il, même dans la constitution du fichier électoral.
 
Comme toujours, il a réaffirmé être venu mettre fin à toit cela en en comptant que martèle-t-il sur le peuple togolais.
 
L’un des voeux émis est de voir la liberté de presse renforcée au Togo afin d’avoir de véritables entreprises de presse, indépendantes financièrement et qui contribuent à l’enracinement de la liberté de presse
 
source : africardv
 

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*