|

Si j’étais … …Mme Angèle Aguigah, Présidente de la CENI…

image_pdfimage_print

Si j’étais Angèle Aguigah, je démentirais par mes actes ceux qui pensent qu’avec moi, les élections n’augurent rien de bon ; je saurais que j’ai rendez-vous avec l’histoire ; je ne serais pas une Présidente de façade ; je ne contribuerais pas à ternir de plus l’image de la CENI ; je réussirais là où mes prédécesseurs ont échoué ; je ne donnerais pas raison à ceux qui pensent qu’une femme ne peut pas être à un poste décisionnel ; je saurais que le pays a tant souffert de l’intellectualisme des femmes aux lunettes ; je ferais en sorte que ma nomination ne soit pas un habillage à une CENI fantoche ; j’épargnerais à mon pays d’être toujours le mauvais exemple en matière électorale ; je lui éviterais des élections aux lendemains incertains ; je m’instruirais beaucoup des événements douloureux de 2005 ; je ne confondrais pas devoir républicain et devoir partisan ; je ne ternirais pas l’image du REFAMP ; je prouverais le contraire à ceux qui pensent que cette association est une béquille du pouvoir en place ; je ne décevrais pas mes étudiants ;

Si j’étais Mme Angèle Aguigah, je saisirais cette opportunité pour rehausser l’image de la femme ; je serais à l’écoute de la population ; je veillerais à une bonne organisation des élections et à l’authenticité des procès-verbaux ; j’honorerais mon pays par des élections transparentes et crédibles ; je prendrais des décisions courageuses ; je ne perdrais pas ma crédibilité pour la cause d’un seul homme ; je gagnerais beaucoup à servir ma nation plutôt qu’un clan ; je ne servirais pas des intérêts partisans ; je serais à la hauteur de la responsabilité qui m’incombe ;

Enfin si j’étais Mme Angèle Aguigah, je me garantirais une entrée positive dans l’histoire.

Anani Galley (stagiaire)

lalternative-togo

Tags: , , , ,

Laissez un commentaire

WordPress

*